La Cité de l'archi entrouvre ses portes

EXPO La Cité de l'architecture et du patrimoine ouvreaujourd'hui ses galeries d'expositions temporaires...

Sophie Caillat

— 

A lieu unique,  projet grandiose mais ouverture partielle. La Cité de l'architecture et du patrimoine, installée dans l'aile est du palais de Chaillot (16e), à la place de la cinémathèque qui a migré à Bercy (12e), ouvre aujourd'hui ses  galeries d'expositions temporaires. Mais il faudra attendre septembre pour l'inauguration du musée des Monuments français. Cette Cité a vocation à devenir « une sorte de Beaubourg de l'architecture », avance son président, François de Mazières, persuadé de  l'appétit des Français pour une « culture de proximité ». Les trois premières expositions sont autant de manières de parler d'architecture au large public.Le plus célèbre des architectes français, Christian de Portzamparc, a droit à une grande exposition « Rêver la ville », scénographiée par lui-même. Ces projets en cours y côtoieront des folies jamais réalisées. Suivant le très long mur en courbe de l'ex-« galerie du cinéma », la très originale exposition « Avant-après » est composée d'une série de films censés montrer au public « l'architecture autrement ». Le visiteur peut remonter ou avancer dans le temps en déambulant dans ces cent cinquante séquences projetées en décalé. Enfin, « Génération Europan » expose les projets d'un concours qui, en vingt ans d'existence, a permis l'éclosion de jeunes talents. En vrac sur des palettes, des affiches de toutes tailles sont en libre-service. Au passant de les emporter. S'il a été conquis.

musée La Cité de l'architecture est née du rapprochement de l'Institut français d'architecture (IFA), du musée des Monuments français et de l'Ecole de Chaillot, qui forme les architectes du patrimoine.