Cadenas d'amour: La Mairie de Paris expérimente des panneaux vitrés sur le Pont de Arts

URBANISME Ils devraient se substituer aux grillages et permettre de lutter contre l'accumulation de cadenas...

Mathieu Gruel

— 

Un couple sur le Pont des Arts à Paris, le 1er août 2013.
Un couple sur le Pont des Arts à Paris, le 1er août 2013. — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

La chasse aux cadenas est ouverte. Dans un communiqué publié ce vendredi, la Mairie de Paris annonce qu'elle va expérimenter des panneaux vitrés en remplacement des grillages sur le Pont des Arts. La mesure, portée par Bruno Julliard, est censée mettre fin à la vogue des cadenas dits «d'amour», qui ont fleuri sur plusieurs ponts parisiens ces dernières années.

Dans son communiqué, la Mairie rappelle en effet que 700.000 de ces cadenas ont été accrochés en quelques mois sur plusieurs ponts de la capitale, engendrant deux problèmes importants: une dégradation durable du patrimoine et un risque pour la sécurité des visiteurs.

Solutions alternatives

Il y a quelques mois, l'un des grillages du pont des Arts avait même cédé sous le poids. Chacun des panneaux grillagés portait en effet près de 500 kg de cadenas, soit quatre fois la charge limite autorisée. Au total pour ce seul édifice, 15 panneaux ont ainsi dû être retirés pour des raisons de sécurité, rappelle l'élu dans son communiqué.

Dès le début du mandat, Anne Hidalgo avait chargé son premier adjoint de trouver des solutions alternatives, artistiques ou écologiques. Ainsi, début août, l'opération numérique #LoveWithoutLocks invitait les amoureux à sceller leur union par un selfie plutôt que par un cadenas.

Cette nouvelle mesure, qui vient en complément de cette opération numérique, a débuté par la pose de deux premiers panneaux vitrés qui remplacent les grillages. Légers et transparents, ils n’apportent aucune pollution visuelle et un troisième devrait l'être dans quelques jours. «Si cette expérimentation s'avère concluante, nous l'étendrons aux autres ponts touchés», annonce le premier adjoint. En complément, il propose aujourd’hui d’expérimenter la pose sur le Pont des Arts de panneaux vitrés, qui remplacent les grillages.