Autopartage: L’Américain Zipcar à l’assaut de Paris

VOITURE L'entreprise s’implante ce mardi à Paris, avec 60 stations ouvertes dans les parkings de la capitale et une centaine de véhicules à disposition…

Fabrice Pouliquen

— 

Etienne Hermite, directeur général de Zipcar France.
Etienne Hermite, directeur général de Zipcar France. — Fabrice Pouliquen / 20 Minutes

L’offre de voitures en autopartage s’étoffe à Paris. Un poids lourd du secteur, l’Américain Zipcar (filiale du loueur Avis), inaugure ce mardi son service dans la capitale.

L'entreprise, qui revendique le plus grand réseau mondial d’autopartage avec 870.000 abonnés et une flotte de 10.000 véhicules, débarque à Paris avec un peu plus de 100 véhicules répartis dans 60 stations de deux ou trois emplacements. «Ces stations sont toutes en parking souterrain et se concentrent dans les premiers arrondissements de Paris dans un premier temps», précise Etienne Hermite, directeur général de Zipcar France. Zipcar a toutefois sa station à La Défense également.

A mi-chemin entre autolib et la location classique

Le principe est sensiblement le même que les autres acteurs privés de l’autopartage à Paris. Zipcar cible d’abord des trajets plus longs que l’autolib. «Des déplacements en banlieue parisienne ou sur plusieurs heures», détaille Etienne Hermitte. Neuf types de véhicules seront proposés à la location, de l’utilitaire à la petite citadine. Avec une contrainte toutefois: chaque zipcar doit être ramenée à la gare de départ une fois l’utilisation terminée.

Présentée ainsi, l’offre ressemble en tout point à celle d’un loueur classique. «On apporte une flexibilité et une facilité d’usage, se défend Etienne Hermine. Il est possible de réserver une zipcar une demi-heure avant de la prendre. Il n’y a pas besoin non plus de passer en agence. Il suffit de coller sa carte d’abonnement à une vignette sur le pare-brise pour déverrouiller le véhicule et démarrer. Il n’y a pas non plus à se soucier de faire le plein d’essence avant de rendre le véhicule…»

Mettre une zipcar à moins de cinq minutes d’un Parisien

Zipcar veut également étoffer rapidement son réseau de stations et de voitures, «comme on a réussi à le faire à Londres où l’on dispose de  1.5000 véhicules, poursuit Etienne Hermitte. L’ambition est de mettre le Parisien à moins de cinq minutes d’une zipcar.»

Côté tarif, Zipcar propose deux abonnements. Un premier à 59€ par an et avec une heure de conduite à partir de  6€ de l’heure. Le deuxième à 5€ par mois et avec une heure de conduite à partir de 7€.