Paris: Trois personnes mises en examen pour agression d'un taxi

FAITS DIVERS Le conducteur de taxi, victime d'un malaise cardiaque au commissariat, est toujours entre la vie et la mort...

O. G. avec AFP

— 

Le 03 decembre. Illustration de taxi parisien devant la gare du Nord au soir de la manifestation contre le manque de stations dans le quartier et l'exces de verbalisation.
 // PHOTO : V. WARTNER / 20 MINUTES
Le 03 decembre. Illustration de taxi parisien devant la gare du Nord au soir de la manifestation contre le manque de stations dans le quartier et l'exces de verbalisation. // PHOTO : V. WARTNER / 20 MINUTES — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

Les trois passagers soupçonnés d'avoir agressé jeudi à Paris leur chauffeur de taxi, ont été mis en examen samedi, a-t-on appris dimanche de source judiciaire. La victime avait fait un malaise cardiaque au commissariat, où il s’est rendu en vue de déposer de plainte. L’enquête a été confiée au troisième district de la police judiciaire parisienne.

Le taxi toujours dans un état grave

Le chauffeur de taxi, un homme de 56 ans, était toujours dimanche dans un état grave et son pronostic vital engagé, selon une source policière. Les trois passagers, un homme de 26 ans et deux femmes de 25 et 28 ans, ont été mis en examen pour violences volontaires en réunion et sous l'emprise d'alcool et de stupéfiants, ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours, a précisé la source judiciaire.

Frappé à coups de talons aiguille

Le parquet de Paris avait requis un mandat de dépôt pour deux d'entre eux, mais ils ont été placés sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention, a précisé la même source. Jeudi au petit matin, le chauffeur a eu une altercation avec quatre clients, qui sortaient ivres de discothèque, selon une source policière. « Excédé, il leur a demandé de descendre de son véhicule ». Une bagarre a éclaté. Le premier coup a été donné par le chauffeur. Mais un passager a rapidement pris le dessus et les deux femmes l'ont frappé à coups de talons aiguille, a raconté cette source, qui précise que le quatrième passager est hors de cause.

Emotion parmi les collègues taxis

La police, appelée dans le 7e arrondissement de Paris, a emmené le taxi et ses trois clients au commissariat. A son arrivée, le chauffeur a fait un malaise cardiaque et a été pris en charge par le Samu. Selon une source policière, il avait déjà des antécédents cardiaques. L'agression a suscité l'émotion de ses collègues, qui se sont rassemblés vendredi avec leur véhicule non loin de l'hôpital Necker (sud-ouest de Paris), où a été admise la victime, à l'appel de plusieurs syndicats.