Encadrement des loyers: Un élargissement de la mesure à la petite couronne parisienne?

LOGEMENT C’est en tout cas le souhait de Jean-Paul Huchon et Emmanuelle Cosse: le président et vice-présidente de la région Île-de-France, ont écrit en ce sens à Manuel Valls, ce dimanche…

20 Minutes avec AFP

— 

Panneau de location d'appartement.
Panneau de location d'appartement. — LECARPENTIER/SIPA

Et si, au final, l’encadrement des loyers ne se limitait pas qu’à Paris? Le 29 août dernier, Manuel Valls avait annoncé un recul sur cette promesse de campagne de François Hollande en annonçant une expérimentation que dans la seule ville de Paris.

Ce dimanche, Jean-Paul Huchon, le président PS de la région Île-de-France et Emmanuelle Cosse, vice-présidente (EELV), ont écrit au Premier ministre pour élargir l’encadrement des loyers dans les villes de la petite couronne francilienne.

Un élargissement nécessaire

«Il semble nécessaire que d’autres communes de la région connaissant une forte tension sur le marché locatif et une augmentation des loyers puissent également bénéficier de cette mesure salutaire: nous proposons que l’expérimentation sur l’encadrement des loyers soit étendue aux communes de la petite couronne membres de la future Métropole du Grand Paris, dont le logement sera précisément une compétence première», écrivent les deux élus dans une lettre révélée par le Journal du dimanche.

«Le principe du volontariat pour les villes franciliennes hors de cette zone centrale souhaitant bénéficier de la mesure paraît pertinent», ajoutent Emmanuelle Cosse et Jean-Paul Huchon.

D’autres villes, comme Lille ou Grenoble, ont également demandé à expérimenter cette mesure de la loi Alur portée par l’ex-ministre écologiste Cécile Duflot.