Stationnement: Paris lance le paiement par smartphone

NOUVEAUTE Le service, testé dans le cœur de la capitale, devrait être généralisé à l’ensemble de Paris à l’horizon 2015…

Fabrice Pouliquen

— 

Le paiement du stationnement par smartphone devient réalité à Paris.
Le paiement du stationnement par smartphone devient réalité à Paris. — ROMAIN CHAMPALAUNE/SIPA

Ça s’appellera «P Mobile». Christophe Najdovski, adjoint à la Maire en charge des transports, annonce ce mercredi le lancement d’un nouveau service permettant aux automobilistes de payer le stationnement sur voirie avec leur mobile ou via internet.

En phase pilote dans 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements

Dans un premier temps, le paiement du stationnement par mobile, avec le système de VINCI Park – PayByPhone, est déployé en phase pilote pour les visiteurs dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements. Il sera disponible à l’automne pour tous les automobilistes (visiteurs, résidents et professionnels) dans ces mêmes arrondissements, puis généralisé sur l’ensemble du territoire parisien à l’horizon 2015.

Comment ça marche? Trois applications pour smartphone permettront ce paiement: «P Mobile», l’application lancée par la ville de Paris et disponible sur androïd et iPhone, ou bien celles de PayByPhone ou de VINCI Park en se rendant sur le portail pmobile.paris.fr

Une fois son compte créé lors de la première connexion, il devient possible de régler son stationnement par téléphone suivant les règles en vigueur et au quart d’heure près. Le règlement pourra se faire aussi par serveur vocal pour un téléphone standard. Il faudra alors indiquer la zone dans laquelle on se trouve, son immatriculation et la durée désirée. Un mode d’emploi est apposé sur les côtés des horodateurs des arrondissements concernés.

Prolonger la durée du stationnement à distance

L’un des atouts de ce système est de permettre, à distance, de prolonger ou raccourcir la durée du stationnement au quart d’heure près. Une alerte par SMS gratuite pourra être envoyée sur demande 10 minutes avant la fin du stationnement. Un accusé de réception est délivré à chaque commande afin que l’automobiliste puisse vérifier que la bonne durée est facturée.

Les Agents de Surveillance de Paris (ASP) chargés du contrôle, seront équipés de terminaux leur permettant d’interroger la base de données enregistrant les tickets virtuels de stationnement, et de verbaliser les contrevenants. Ce nouveau service vient s’ajouter aux autres moyens de paiement en vigueur sur tous les horodateurs de la capitale, la Carte Bancaire et la Paris-Carte. Ce nouveau service n’entraîne aucun surcoût pour les automobilistes, les tarifs de stationnement restent identiques.