Ouverture de la 13e édition de Paris-Plages ce samedi

PARIS La manifestation s'intalle sur plusieurs sites de la capitale, jusqu'au 17 août...

Mathieu Gruel

— 

Le sable qui va servir cette nouvelle édition de Paris-Plages a été livré, jeudi 17 juillet 2014.
Le sable qui va servir cette nouvelle édition de Paris-Plages a été livré, jeudi 17 juillet 2014. — ALICE KNEUSE/SIPA

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) inaugurera, ce samedi la 13e édition de Paris-Plages, la première de son mandat, avec cette année la participation inédite du musée du Louvre.

>>Notre diaporama sur 13 ans de Paris Plages, c'est par ici

Comme l'année dernière, Paris-Plages prendra ses quartiers jusqu'au 17 août sur trois sites: sur le parvis de l'Hôtel de Ville, le long de la voie Georges-Pompidou, et de part et d'autre du bassin de la Villette. Les 5.000 tonnes de sable nécessaires à l'opération ont été livrées ce jeudi par voie fluviale.

Le parvis de l'Hôtel de Ville accueillera de jeudi à samedi le festival Fnac Live, 28 concerts gratuits faisant la part belle à la chanson française (M, Arthur H, Jeanne Cherhal, Bernard Lavilliers...). A partir du 25 juillet, place au sport, avec des parties de «beach-rugby», de beach-volley ou encore de basket-fauteuil.

Rive droite, la voie Georges Pompidou aménagée sur 2,8km accueillera une plage de près d'un kilomètre, et les désormais traditionnelles séances de taï-chi ou danses de salon.

>>Testez vos connaissances sur Paris-Plage avec notre quiz, par ici

Premier musée à s'associer à Paris-Plages, le Louvre transformera «pendant un mois le tunnel des Tuileries en une nouvelle galerie du bord de l'eau»: au menu, selon le communiqué du musée, "de nombreuses activités gratuites sur le thème du bain, à partir de reproductions de Vénus, Diane et autres Naïades, issues de ses prestigieuses collections».

Au bord du canal de l'Ourcq, les activités nautiques seront reines: pédalo, caravelle, aviron, kayak, sans oublier les bateaux électriques pour les enfants. Le coût de Paris Plages s'élève pour la Ville à 1,5 million d'euros, sans qu'il soit possible d'estimer la contribution des nombreux partenaires de l'opération, a-t-elle précisé.