Altercation mortelle: la colère d’une famille

© 20 minutes

— 

Un « lâche assassinat. » La famille de Raphaël Fouteau, 32 ans, tué lundi matin après un différend entre automobilistes (lire notre édition d’hier), a décidé de se mobiliser. Christelle, son épouse, Benoît et Arnaud, ses frères, demandent qu’il « ne soit pas mort pour rien ». Lundi vers 5 h 30, Raphaël rentre en voiture chez lui avec des amis. Ils viennent de fêter la naissance de son troisième enfant. Une voiture se serait alors mis à les suivre et ses quatre occupants à les importuner. Sur le pont Charles-de-Gaulle (12e), Raphaël serait sorti de son véhicule pour avoir une explication. Dans des circonstances floues, la seconde voiture aurait foncé droit sur lui. Fauché à grande vitesse, il est touché à la tête et au thorax. Transporté à l’hôpital dans un état critique, il est décédé mardi vers 16 heures. Les enquêteurs ont réussi à mettre la main sur la propriétaire du véhicule. Elle a été placée en garde à vue avec trois de ses enfants, présumés présents au moment des faits. Manque le quatrième frère, soupçonné d’être l’auteur de l’agression. La police cherche tout témoignage sur cette affaire. Et notamment celui d’une personne qui aurait assisté au drame et peut-être filmé la scène.