Paris: A partir de 5.000 signatures, vous pourrez interpeller Anne Hidalgo

POLITIQUE Le règlement intérieur va être modifié...

Maud Pierron

— 

Anne Hidalgo, le 5 avril 2014, salue le public après son élection au poste de maire de Paris
Anne Hidalgo, le 5 avril 2014, salue le public après son élection au poste de maire de Paris — Joel Saget AFP

La mairie de Paris va modifier le règlement intérieur du Conseil de Paris, abaissant notamment à 5.000 le nombre d'habitants nécessaire pour «interpeller la maire pour qu'elle inscrive une question à l'ordre du jour du Conseil de Paris», a-t-elle annoncé jeudi.

Il fallait jusqu'à présent 18.000 signataires pour interpeller l'exécutif municipal. Autre innovation: les groupes politiques pourront à tour de rôle proposer à chaque Conseil de Paris une délibération.

Attention au temps de parole

Les journées seront mieux équilibrées, grâce au transfert des questions d'actualité le mardi après-midi. L'assiduité des élus sera mieux contrôlée, avec un émargement de la feuille de présence par demi-journée.

Enfin, les élus devront faire un effort sur leur temps de parole: les adjoints auront cinq minutes pour répondre à un projet de délibération, et deux minutes pour un voeu, alors qu'il n'y avait pas auparavant de limitation de leur temps de parole. Selon la mairie, il s'agit d'« une mesure d'équité unique en France ».