Sécurité routière: Un concours de clips pour sensibiliser les jeunes

PREVENTION Les 15-24 ans sont impliqués dans un tiers des accidents en Ile de France…

Guillaume de La Bourdonnaye

— 

Un accident de la route en janvier 2014 à Roubaix
Un accident de la route en janvier 2014 à Roubaix — Philippe Huguen AFP

Les 15-24 ans sont impliqués dans un tiers des accidents en Ile de France. Ce chiffre témoigne de l’intérêt des campagnes de sécurité routière, particulièrement pour les jeunes.

>> Les pistes pour diminuer la mortalité des jeunes sur les routes

La préfecture de police de Paris a donc organisé le premier concours de clips sur la sécurité routière. Pensée il y a deux ans par le major de police Dominique Szymczak, l’idée était de faire participer de jeunes étudiants franciliens. Ce dernier explique: «On se devait de trouver quelque chose d’innovant, de fun».

>> Retrouver le reportage à Rennes: Adoptez la bonne conduite

Des clips marquants

Mardi, une cérémonie de remise de prix, présentée notamment par Michel Drucker, s’est tenue à la préfecture. Intitulés «La voiture est une arme», «Une chance sur trois» ou encore «Un SMS, une vie», ces clips marquants de deux minutes environ font l’inventaire des situations pouvant conduire à un accident sur la route: alcool, drogue, téléphone portable. Objectif de la préfecture: les utiliser au quotidien pour des campagnes de sensibilisation et des projections dans des salles d’accueil de commissariat et de la préfecture.

>> Notre article sur un clip de la Sécurité routière «insoutenable»

Les jeunes se sentent concernés

Jonathan et Benjamin, deux étudiants décontractés et souriants ont reçu un mail de leur faculté pour participer au concours. Réalisé en trois jours, leur clip «Une seconde d’hésitation» a décroché le premier prix du concours classique: «Nous avons voulu participer car nous les jeunes, sommes les premiers concernés par ce danger. Je n’ai pas envie d’attendre qu’un de mes amis ait un accident pour m’engager.»