La ponctualité s’améliore dans le métro et empire pour le RER A

TRANSPORT Métro, RER, transilien… Selon un bilan du Syndicat des transports d’Île-de-France, la ponctualité des lignes s’est globalement améliorée au premier trimestre 2014…

Fabrice Pouliquen

— 

Le RER affiche un bilan contrasté en ce qui concerne sa ponctualité en ce début d'année 2014. Si les lignes B, C et D sont en progrès, la ligne A régresse pour sa part.
Le RER affiche un bilan contrasté en ce qui concerne sa ponctualité en ce début d'année 2014. Si les lignes B, C et D sont en progrès, la ligne A régresse pour sa part. — Joël Saget AFP/Archives

La ponctualité des transports en Île-de-France s’améliore. C’est du moins le constat fait par le Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif) dans son bilan sur la qualité du service sur premier trimestre 2014.

Du mieux dans le métro. Douze lignes sur quatorze affichent une ponctualité en progression aux heures de pointes sur le premier trimestre 2014 par rapport à un an plus tôt. Toutes enregistrent une ponctualité au-dessus des 90 %. Les lignes 13 et 4 connaissent une progression importante, passant respectivement d’une ponctualité de 89,2 % à 92,1 % et de 87,6 % à 94,5 %. Il faut dire aussi qu’elles partaient de loin. Ce sont d’ailleurs les deux seules lignes du métro parisien à être encore en dessous de l’objectif de ponctualité fixé par le Stif (96,5 %).

RER B, C et D et E en progrès. Le RER D affiche même une ponctualité en hausse de 8,4 points (87,3 %). Elle est de 5 points (86 %) pour le RER B qui a connu une année 2013 catastrophique. Malgré tout, aucune des lignes du RER parisien n’arrive à atteindre les objectifs de ponctualités du Stiff. Elles oscillent entre 92,5 % et 95 %.

RER A, de pire en pire. Toute branche confondue, la ligne n’affiche qu’un score de 83,2 % de régularité (moins de cinq minutes de retard) au premier trimestre 2014, contre 84,6 % un an plus tôt. Sur la branche Nanterre Préfecture - Cergy, seuls 68,9 % des trains arrivent à l’heure.

Lignes L, K et J: peuvent mieux faire. Outre le RER A, d’autres lignes du transilien SNCF affichent une ponctualité encore trop faible. En particulier la ligne K (Paris Nord Crépy). Elle a certes amélioré sa ponctualité de 7 points entre début 2013 et début 2014, passant ainsi de 75,9 % à 82,9 %. Malgré tout, elle reste la ligne la moins ponctuelle du transilien. Les lignes L (84,5 % de ponctualité) et J (84,8 %) ne font pas beaucoup mieux.