Paris: Le concert où l’on va casqué

INSOLITE L’Hôtel Renaissance propose une soirée dansante sans son…

Oihana Gabriel

— 

L'Hôtel Renaissance propose une Silent Garden Party où les participants écoutent les mix via des casques
L'Hôtel Renaissance propose une Silent Garden Party où les participants écoutent les mix via des casques — Hotel Renaissance

Un concert silencieux… L’invitation peut surprendre. Mardi soir de 19h à 1h, l’Hôtel Renaissance du Trocadéro, dans le 16e arrondissement, invite les Parisiens à goûter à la Silent Garden Party. Après avoir invité lors de ces «R Life Live» un sculpteur sur glace, proposé des défilés et fait jouer un finaliste de l’émission «The Voice», l’hôtel transforme sa terrasse arborée en dancefloor original. Deux DJ s’affronteront non pas à la suite, mais simultanément. Car aucun son ne s’échappera en direct de leurs platines. Et les danseurs, équipés de casques dès l’entrée, pourront choisir entre les mix d’Ewan Anderson ou de Deep Attack.

Leurs créations seront directement diffusées dans les casques des danseurs, reliés en wifi. Le public pourra opter pour la techno et l’électro ou pour les sons «old school» mariés aux nouveautés en changeant de canal. Et surtout slalomer entre les deux playlists.

Pratique pour éviter les nuisances sonores

C’est la troisième fois que l’hôtel, habitué à tester des concepts inédits, propose cette soirée dansante sans bruit. «C’est rigolo de voir les gens danser sans entendre aucun son», souligne Nathalie Picard, responsable commerciale de l’hôtel. Ce n’est pas l’ambiance boîte de nuit, vous pouvez à tout moment mettre le casque sur votre cou pour boire, déguster une plancha ou discuter.» Une lumière rouge ou verte sur le casque fait deviner aux interlocuteurs quel DJ le danseur écoute. Et le concept innovant permet d’attirer un nouveau public, très hétéroclite. Sans compter que ces dancefloors silencieux éliminent un gros problème à Paris quand il est question de soirée: les nuisances sonores. «On a pris en compte ce point positif pour le respect des clients de l’hôtel», reconnaît Jérôme Bourdais, directeur des opérations de l’Hôtel Renaissance. Une piste à explorer pour réveiller la nuit parisienne?

Entrée gratuite. A L’hôtel Renaissance, 55-57 avenue Raymond Poincaré, 16e.