La Seine-Saint-Denis veut redorer l'image du bâtiment

EXPOSITION La basilique, le Stade de France, les arènes de Picasso... La Seine-Saint-Denis met en avant son savoir-faire dans le bâti. C'est le but de l'exposition gratuite « Les bâtisseurs en Seine-Saint-Denis », ouverte depuis ce matin sur le site des Magasin...

©2006 20 minutes

— 

La basilique, le Stade de France, les arènes de Picasso... La Seine-Saint-Denis met en avant son savoir-faire dans le bâti. C'est le but de l'exposition gratuite « Les bâtisseurs en Seine-Saint-Denis », ouverte depuis ce matin sur le site des Magasins généraux de Saint-Denis. L'exposition veut mettre à l'honneur les maçons, couvreurs, urbanistes, plâtriers ou encore tailleurs de pierre. « Il faut valoriser les métiers du bâtiment, car ce secteur embauche », lance Jean-Charles Nègre, vice-président du conseil général qui finance l'exposition. Représentant cinq mille établissements dans le département, le bâtiment emploie aussi 9 % des salariés. Mais, à l'instar de l'échelle nationale, le 93 souffre d'une pénurie de diplômes qualifiés. « Dans ce secteur, 60 % des chefs d'entreprise se disent bloqués dans leur développement car ils ne trouvent pas de personnel qualifié », note Cécile Richard, de la Fédération française du bâtiment. Résultat, les constructions en cours prennent du retard et des projets sont abandonnés.

Hier, les acteurs politiques et sociaux de Seine-Saint-Denis sont d'ailleurs montés au créneau, en appelant le préfet et les maires du département à engager un effort « colossal » de construction. Pour la sénatrice PCF Eliane Assassi, « il faut au moins 60 000 logements sociaux supplémentaires en Seine-Saint-Denis », alors que seuls 2 200 logements sociaux ont été créés en 2006.

William Molinié

Bâtiment 210 des Magasins généraux à Saint-Denis, jusqu'au 18 février. www.etvoilaletravail.net