VIDEO. Vis ma vie de coursier à vélo dans Paris

CIRCULATION Entre 100 et 150 coursiers parcourent tous les jours les rues de la capitale à toute vitesse au milieu d’un flot de voitures qui peut se révéler dangereux…

Jérôme Comin et Thomas Lemoine pour la vidéo

— 

Un coursier à vélo dans les rues de Paris le 15 avril 2014.
Un coursier à vélo dans les rues de Paris le 15 avril 2014. — Thomas Lemoine

On les voit souvent à la dernière minute, zigzaguant entre les voitures et grillant quelques feux au passage. Pourtant, même si ce sont des casse-cou qui dévalent les rues de Paris à toute vitesse pour livrer leurs clients, ces cyclistes de haut niveau connaissent peu d’accidents. A tel point que du côté de Cycl’air et d'Urban Cycles, deux sociétés spécialisées dans les coursiers à vélo, on refuse de voir le métier comme dangereux.

«Nous n’incitons jamais nos coursiers à ne pas respecter le code de la route et aucun coursier à vélo n’est à ce jour décédé à Paris dans le cadre de son travail», rappelle Patrick Boudard. «Un poignet cassé est l’accident le plus grave que l’un de mes coursiers ait connu en sept ans d’activité», ajoute Juan Bautista Osorio Alor. Il faut dire que ces coursiers sont de vrais funambules. La preuve en vidéo, caméra embarquée.