Seine-et-Marne: Une tonne et demi de cannabis saisie et trois personnes interpellées

DROGUE C'est la plus importante saisie depuis le début de l'année...

avec AFP

— 

Illustration des plans de cannabis, dans la région de Toulouse, le 2 mai 2013 Lancer le diaporama
Illustration des plans de cannabis, dans la région de Toulouse, le 2 mai 2013 — SCHEIBER FRED/20 MINUTES/SIPA

La police a réalisé samedi une saisie de 1,57 tonne de cannabis, la plus importante depuis le début de l'année, à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne), et interpellé trois trafiquants de drogue surveillés depuis plusieurs semaines, ont annoncé lundi des sources policière et judiciaire à l'AFP.

Le drogue venait du Maroc

La drogue suivait « le circuit classique », depuis le Maroc jusqu'à cette commune à 40 kilomètres à l'est de Paris en passant par l'Espagne, a expliqué le procureur de Meaux, Christian Girard. Les trafiquants, « une équipe surveillée depuis quelque temps », ont été placés en garde à vue, a-t-il ajouté. La police judiciaire, qui agissait dans le cadre d'une enquête d'un juge d'instruction de Meaux, a également saisi plusieurs dizaines de milliers d'euros, probablement le fruit du trafic de cannabis.

 

Carte de situation de Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne) - IDE

 

 

Selon les chiffres de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, 1,57 tonne de résine de cannabis peut s'écouler pour 11 millions d'euros sur le marché illicite de détail. Cette saisie est la plus importante en France depuis le début de l'année. Une demi-tonne de cannabis a été saisie dans un camion à la frontière espagnole fin février, quelques jours après une autre saisie, de 722 kilos, mi-février dans un véhicule « go fast » sur l'autoroute A1, à hauteur de Senlis dans l'Oise. Selon le total des saisies de cannabis portées à la connaissance de l'AFP, celles-ci ont augmenté de 80% entre 2012 et 2013, passant de 22 tonnes à 40 tonnes.