Des microterrains autogérés encouragés à peu de frais

©2006 20 minutes

— 

Depuis cinq ans, les Parisiens se mobilisent sans répit pour obtenir des parcelles à cultiver. Les « jardins partagés » sont désormais au nombre de 37 dans la capitale et une dizaine d'ouvertures sont prévues pour 2007. D'une surface de 150 à 1 500 m2, ils naissent dans les dents creuses de la ville, repérées par les habitants. Ces derniers se regroupent alors en association et signent des conventions d'occupation avec la Mairie. Pérennes ou provisoires, le temps qu'un projet immobilier soit abouti.

Désormais, la Ville en insère dans tout nouvel espace vert. Elle n'a généralement aucun mal à trouver des habitants motivés pour s'en occuper. C'est alors à eux de gérer l'accueil du public. La subvention municipale se limite à la mise à disposition du terrain, d'une clôture et d'une cabane.

S. Ca.

La charte Main Verte signée entre chaque jardin partagé et la Ville prévoit l'installation d'une arrivée d'eau et l'apport de terre végétale. La consommation d'eau est à la charge de l'association. Contact cellule Main Verte : 01 53 46 19 19.