High-Tech: Cent sites Web prennent pour nom le «.paris» à partir de mai

Oihana Gabriel

— 

D'ici mai, la RATP proposera un site spécialement dédiée à son offre de métro dans la capitale sur metro.paris.
D'ici mai, la RATP proposera un site spécialement dédiée à son offre de métro dans la capitale sur metro.paris. — RATP

Vous irez peut-être d’ici quelques mois préparer votre week-end sur centquatre.paris, grevin.paris, baladefluviale.paris, tourmontparnasse56.paris ou grandpalais.paris.

Six mois d’exclusivité 

La Mairie de Paris a en effet révélé ce vendredi les 98premiers sites qui peuvent adopter comme nom de domaine un «.paris». Se laissant la possibilité d'accorder encore à deux dossiers cette chance. A partir de mai et pour six mois, ces cent avant-gardistes vont avoir la primeur de cette extension de nom de domaine. Sur les 310 dossiers, le jury a donc sélectionné les entreprises, services, lieux culturels, associations qui représentent le mieux la capitale. Si tous n'offrent pas une plate-forme totalement repensée par rapport à un «.com», beaucoup ont innové pour attirer les Parisiens mais aussi les amoureux de la capitale française et ceux qui projetteraient un détour par Paris.

A donc été signé ce vendredi l’aboutissement d’une procédure née il y a des mois.  En mai 2013, l’Icann, le régulateur mondial d’Internet, a validé le dossier de candidature de la Ville de Paris lui permettant de réserver un nom de domaine en «.paris». L’occasion pour ces sites de mettre en avant les offres, cartes, informations pratiques spécifiques à la capitale.

Parmi ces lauréats figurent dsworld.paris de Citroën, l’application mutlilingue des Pages Jaunes spotteo.paris, une carte interactive utile pour ceux qui se déplacent en transports en commun sur metro.paris… ou en avion airports.paris mais aussi des boutiques célèbres à Paris comme Fauchon et Merci, elles aussi sélectionnées. Après ces premiers mois de test et d’exclusivité tous les sites qui le souhaitent pourront obtenir à partir de la fin 2014 leur nom de domaine en «.paris».