Le tour des travaux de Saint-Sulpice

©2006 20 minutes

— 

La tour nord de l'église Saint-Sulpice se refait une beauté. En raison de son état de dégradation et du danger qu'elle représentait pour les riverains, la Ville de Paris a engagé cet été des travaux de restauration. D'un montant de 28 millions d'euros, cette opération financée à parts égales par la Mairie, propriétaire de l'édifice, et par le ministère de la Culture, s'achèvera dans quatre ans. Présent hier lors d'une visite du chantier, le maire Bertrand Delanoë souhaite « montrer cette rénovation aux groupes scolaires dès le premier trimestre 2007 ».

Cette restauration apparaît comme une entreprise pharaonique. « Sa taille colossale (71 m), des erreurs commises lors de sa conception initiale en 1870, l'oxydation de ses armatures métalliques et les effets de la pollution sur la pierre de taille sont autant d'éléments qui rendent complexe la réfection », mentionne Hervé Baptiste, architecte en chef des Monuments historiques et maître d'oeuvre. Du coup, les travaux ont été subdivisés en quatre tranches, comme l'explique le maître d'ouvrage Joël Duvignac : « Les travaux seront réalisés étage par étage depuis le haut de la tour vers le bas. Le programme prévoit ainsi de démonter les cloches, le beffroi et les statues des quatre évangélistes. »

Jean-Baptiste Ferrière

Durant les travaux, l'enclos du chantier n'empiète pas sur la place. Les offices religieux, la foire Saint-Germain, l'accès au parking sont donc maintenus.