Trois mois requis contre Samy Nacéri

©2006 20 minutes

— 

Samy Nacéri risque gros. Six mois de prison, dont trois avec sursis, une mise à l'épreuve de deux ans, une obligation de soins et 4 000 e d'amende ont été requis hier contre lui. L'acteur est poursuivi devant le tribunal de Nanterre pour outrages et injures racistes envers des policiers, dans la soirée du 31 mars 2006. Déjà condamné à sept reprises, Samy Nacéri a présenté hier ses excuses. Le jugement a été mis en délibéré au jeudi 14 décembre.