Un rapport pointe l'absentéisme des agents techniques des lycées d'Ile-de-France

J. C.

— 

Le président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon.
Le président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon. — EDOUARD DE MARESCHAL / AFP

 La Chambre régionale des comptes (CRC) d’Ile-de-France a la dent dure contre la politique de Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région. Un rapport  de la CRC, révélé par Le Monde mercredi, dénonce les records d'absentéisme parmi les agents techniques des lycées d’Ile-de-France. Ainsi, selon le document, les 8.145 agents, employés majoritairement aux tâches de restauration d'accueil et de maintenance, sont, en moyenne, absents plus d'un mois par an. Un chiffre supérieur à celui des autres régions, précise la CRC.

Un impact économique estimé à 40,3 millions d’euros

Pire, dans certains lycées, cet absentéisme s’élève à 45 jours par an, révèle le quotidien. Une situation qui a un «impact économique et financier significatif» estimé à 40,3 millions d'euros par an affirme le CRC. Valérie Pécresse, chef de file de l'opposition UMP, s'est emparée de ce document qu'elle trouve «au vitriol» pour dénoncer «l'absence de pilotage en matière de gestion des personnels».

La Région, de son côté, explique dans un communiqué qu'on «ne peut que regretter la lecture partielle et partiale qui en est faite par le rédacteur de l’article du Monde. (…) Il ne précise pas que l’absentéisme pour maladie ordinaire est en baisse constante depuis 2003 (passé de 63,5% à 47,9% des motifs des absences pour maladie) et que ce sont les absences pour cause de longue maladie qui augmentent (de 23,6% à 35,6% sur la même période), ce qui pousse nécessairement les moyennes à la hausse. Cette augmentation s’explique pour une part importante par le vieillissement des agents des lycées, qui sont, du fait de leur âge, plus exposés aux risques.»

Les rapports de la CRC seront présentés par Jean-Paul Huchon aux élus lors de la prochaine séance du conseil régional les 26 et 27 septembre.