L'Ile-de-France ouvre une page de soutien au livre

©2006 20 minutes

— 

La région Ile-de-France lance sa politique du livre. Un projet de 1,5 million d'euros par an doit être adopté cet après-midi par l'assemblée régionale. Il comporte notamment un dispositif d'aide aux éditeurs indépendants, aux revues et aux manifestations littéraires. Le financement de résidences d'écrivains dans les établissements scolaires est aussi à l'ordre du jour. Et l'Ile-de-France va apporter un soutien économique annuel à l'Association pour le développement de la librairie de création (Adelc), qui regroupe quelque vingt-trois éditeurs.

Les librairies indépendantes ne sont pas en reste. La région prévoit d'instaurer une aide à la constitution de fonds d'ouvrages dans le cas de la création ou du développement d'une librairie. « Il s'agit d'encourager l'implantation de nouvelles enseignes. Paris concentre 80 % des libraires, alors qu'on constate une réelle carence dans la grande couronne », remarque Francis Parny, vice-président du conseil régional chargé de la Culture. Aujourd'hui, les libraires indépendants franciliens représentent un peu moins de 20 % du chiffre d'affaires global de la vente de livres, mais plus de 40 % de leur vente au détail. Pour Francis Parny, « ils conditionnent l'existence même de tout un pan de l'édition ».

J.-B. F.