20 Minutes : Actualités et infos en direct
Le slam sur la piste des toiles du Louvre

Le slam sur la piste des toiles du Louvre

La nocturne «On Louvre, on slam» a tenu vendredi toutes ses promesses
©2006 20 minutes

©2006 20 minutes

La nocturne « On Louvre, on slam » a tenu vendredi toutes ses promesses. « Cette soirée, qui avait pour but de faire entrer la culture urbaine dans l'établissement, était organisée à l'occasion de la venue au musée de Toni Morrison, Prix Nobel de littérature en 1993 », précise Cyrille Gouyette, chargé de programmation.

Réunis en plein coeur de l'aile Denon, dans la galerie dite « des grands formats », dix slameurs du centre culturel Canal 93 de Bobigny ont improvisé sur le thème « Etranger chez soi ». Leur source d'inspiration ? Les chefs-d'oeuvre de la peinture romantique française. Leur credo ? La liberté d'expression. « Le slam, c'est le refus des langues policées, mais aussi un art de la comédie et de l'éloquence. Quelque part entre le rap et la poésie traditionnelle », commente Mark Gore, directeur de Canal 93. Solidement campé sur ses jambes devant un parterre de quelques centaines de jeunes médusés, D' de Kabal a brillamment ouvert le bal. Le slameur aux dreadlocks a choisi de s'illustrer sur Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault : « Nous sommes à la dérive dans cet univers instable. Nos âmes quitteront ce radeau mais nos corps y resteront », lâche-t-il dans un son guttural. Et déjà, un autre slam s'amorce dans la salle Mollien. Béret vissé sur le crâne, Hocine Ben se jette à l'eau : « Femmes d'Alger, femmes du monde, femmes libres, femmes à chaque seconde. » Son interprétation de la toile d'Eugène Delacroix Femmes d'Alger dans leur appartement fait mouche : dans le public, l'enthousiasme est unanime.

Jean-Baptiste Ferrière

Le 25 novembre, la romancière américaine Toni Morrison sera l'invitée de Canal 93 pour une soirée organisée à Bobigny avec les artistes en résidence. Plus d'infos sur www.canal93.net