Quatre ans de prison avec sursis requis contre Michel Roussin

©2006 20 minutes

— 

Un réquisitoire « sans surprise » pour l'avocat de Michel Roussin. Quatre ans de prison avec sursis et 50 000 e d'amende ont été requis hier contre l'ex-bras droit de Jacques Chirac à la Mairie de Paris, dans le procès en appel du scandale des marchés publics d'Ile-de-France, dans les années 1990. Michel Roussin est soupçonné d'avoir orchestré le financement occulte de trois partis politiques, dont le RPR. Et deux ans de prison avec sursis et 10 000 e d'amende ont été requis contre Louise-Yvonne Casetta, la trésorière occulte présumée du RPR. Ils comparaissent, aux côtés de neuf autres prévenus, depuis le 17 octobre devant la cour d'appel de Paris.