Le violeur des balcons à la barre

©2006 20 minutes

— 

Il est accusé de cinq viols et agressions sexuelles et comparaissait hier devant la cour d'assises du Val-d'Oise. Hugues Liégeois est jugé jusqu'à ce soir pour s'être introduit au domicile de ses victimes entre 1999 à 2004 à Taverny (Val-d'Oise) en escaladant les façades de leurs immeubles. Un procédé qui lui vaut le surnom de « violeur des balcons ». Il aurait violé une femme en pleine nuit en septembre 1999 et une deuxième en août 2001. A chaque fois, l'agresseur connaissait très bien les habitudes de vie de ses victimes.