Des sans-abri logés sans durée

©2006 20 minutes

— 

L'expérience aura lieu en Ile-de-France. Catherine Vautrin, ministre déléguée à la Cohésion sociale, a annoncé hier l'ouverture de 1 100 places d'hébergement sans limitation de durée à destination des sans-abri dans la région. Cet « hébergement de stabilisation » sera accompagné d'un encadrement social renforcé. « Ce n'est pas simplement une mise à l'abri du froid, c'est tout un accompagnement qui se fait en lien avec toutes les associations », a déclaré la ministre. Cinq cents places de ce type sont déjà à la disposition des sans-abri selon elle, et doivent leur permettre de retrouver leur autonomie.

L'Ile-de-France compte actuellement 4 286 places d'accueil en tout genre, principalement de nuit. L'Etat avait annoncé à la mi-octobre la création de 480 places d'accueil de jour supplémentaire, dont 80 à la Boulangerie, un centre du 18e. Plusieurs centres sont également en cours de construction, comme dans le 10e, où le chantier d'une maison relais pour les plus de 50 ans vient de débuter. Un centre de 40 places pour femmes seules sera érigé à côté. Enfin, le Conseil de Paris a voté le mois dernier la création d'un centre de 31 places pour les 18-25 ans.

Magali Gruet

La Mairie de Paris et certaines associations estiment entre 5 000 et 10 000 le nombre de SDF en région parisienne. La préfecture de région juge, elle, que ce chiffre se situe entre 2 000 et 5 000.