Contrôle des produits liquides à Orly et Roissy

©2006 20 minutes

— 

Après les Etats-Unis et Israël, c'est au tour du vieux continent. A partir du 6 novembre et sur décision de l'Union européenne, les aéroports de Paris seront soumis à de nouvelles mesures de sécurité. Les passagers qui souhaiteront transporter des liquides, pâtes, gels, crèmes, aérosols ne pourront pas en prendre plus de 100 millilitres avec eux en cabine. En deçà, ils devront être placés dans un sac de congélation transparent d'une capacité d'un litre maximum. Sinon, ces produits peuvent être placés dans les valises qui iront dans les soutes de l'avion.

Les aliments pour bébé seront autorisés, mais les parents pourront être amenés à les goûter afin de prouver leur authenticité. Idem pour les médicaments liquides nécessaires pendant le voyage. Quant aux personnes sous traitement, elles devront se munir d'une prescription médicale. Ces mesures seront appliquées dans les vingt-cinq pays de l'Union, y compris sur les vols intérieurs.

J.-B. F.

Tous les produits liquides, gels, pâtes et aérosols achetés en duty free dans les boutiques d'Aéroports de Paris seront autorisés à bord de l'avion. Ces produits seront alors placés dans un sac plastique transparent scellé et remis au passager par le vendeur avant l'embarquement.