Non, Delanoë ne se plaindra pas de Nicolas Canteloup

A. S.

— 

 Paris Mayor Bertrand Delanoe attends the opening of the 95th Congress of Mayors and Presidents of Communities in France. Paris, FRANCE - 20 novembre 2012
 Paris Mayor Bertrand Delanoe attends the opening of the 95th Congress of Mayors and Presidents of Communities in France. Paris, FRANCE - 20 novembre 2012 — ALFRED/SIPA/1211

Bertrand Delanoë ne se plaindra pas auprès de la direction d’Europe 1 des imitations que fait de lui l’humoriste Nicolas Canteloup. L’entourage du maire de Paris a infirmé à 20 Minutes l’information de L’Express selon laquelle il envisageait de le faire.

«C’est une interprétation d’un off», glisse l’entourage du maire selon lequel toutefois «c’est le caractère répétitif [des imitations de Bertrand Delanoë] qui pourrait laisse penser que les sketchs de Nicolas Canteloup sont homophobes».

Pas question pour autant d’interférer auprès de la radio car, «s’il y a bien un défenseur de la liberté d’expression, c’est lui [Bertrand Delanoë]».