L'UMP et l'encombrant Toubon

©2006 20 minutes

— 

Le cas Jacques Toubon continue de donner du fil à retordre à l'UMP Paris. Réuni samedi, son comité départemental a entériné l'investiture de dix-neuf candidats pour les législatives de 2007, dont huit femmes, mais n'a toujours pas statué sur le sort de Jacques Toubon, ancien député de la 10e circonscription qu'il a perdue en 1997, et qui souhaite y revenir. Seulement entre-temps, Toubon est parti au Parlement européen et Patrick Trémège souhaite récupérer son siège à Paris. La 9e circonscription a été proposée à ce dernier, mais rien n'a encore été tranché, car les chefs de file parisiens plaident surtout pour l'éviction de Toubon, « au nom du renouvellement », selon Françoise de Panafieu, candidate UMP à la Mairie de Paris.