La campagne s'accélère à l'UMP

— 

Elle veut décrocher les étoiles depuis la rue de la Lune. Nathalie Kosciusko-Morizet a présenté lundi matin, depuis son local de campagne situé dans le 2e, sa stratégie pour remporter la primaire UMP pour la Mairie de Paris. Elle a ainsi exposé des propositions tout en précisant qu'elle présenterait «un programme définitif à l'automne». Parmi celles-ci, l'engagement de ne plus acheter de véhicule polluant pour des flottes publiques dénonçant que «tout le parc automobile de la Ville de Paris est diesel». Une affirmation contestée par la Mairie, qui précise que seuls 30 % de ses véhicules roulent au gazole. Et pendant que NKM avance ses pions sur l'écologie, un autre candidat à la primaire UMP, Pierre-Yves Bournazel, a présenté lundi soir lors d'un café politique ses propositions en termes de sécurité. Le benjamin du scrutin souhaite entre autres créer une police municipale en charge des missions de sécurité et de proximité, déployer au moins 1 000 caméras de vidéoprotection supplémentaires, et renforcer le nombre d'agents de sécurité dans le métro et le RER. J. C.