Les citoyens vont se pencher sur les nanotechnologies

©2006 20 minutes

— 

Le champ du possible excède parfois le champ du souhaitable. Forte de ce constat, la région organise à partir de la mi-octobre une conférence de citoyens sur les nanotechnologies. Quinze Franciliens vont être sélectionnés et formés aux enjeux de l'infiniment petit. En janvier, ils donneront leur avis sur la poursuite de ces recherches, qui devraient permettre de fabriquer des tissus non salissants, des matériaux plus légers que le plastique mais plus résistants que l'acier, des robots qui pourront pénétrer à l'intérieur du corps pour effectuer des traitements contre le cancer. Mais aussi des missiles « intelligents » ou encore des puces implantables sous la peau. D'où les risques pour la santé, l'environnement ou les libertés. Plusieurs conférences de citoyens ont déjà eu lieu, comme en 1998 sur les OGM. Mais faute d'obligation de reprise parlementaire, la recommandation des citoyens – étiqueter les aliments contenant des OGM – n'a pas été suivie.

L. de C.