Relaxe pour les Déboulonneurs

— 

Le tribunal de Paris a relaxé lundi six membres du collectif antipub Les Déboulonneurs qui avaient barbouillé des panneaux publicitaires en février 2009 sur le boulevard Rochechouart (18e). «JCDecaux est débouté de sa demande de 895 € pour frais de nettoyage des panneaux, explique le collectif dans un communiqué. Nous nous félicitons que notre mouvement de désobéissance civile voie son mode d'action reconnu par le tribunal.» Les antipub précisent toutefois qu'ils envisagent «une trêve des actions de désobéissance civile».