La décrue des prix de l'immobilier n'a pas commencé

©2006 20 minutes

— 

La chambre des notaires d'Ile-de-France a indiqué hier que si la hausse des prix de l'immobilier ralentit, elle reste consistante à Paris, avec + 12,5 % en rythme annuel au 30 juin. Le prix moyen s'établit à 5 515 e le m2. Il connaît toutefois de fortes disparités : 8 162 e dans le 7e (+ 16,2 %) et 4 456 e dans le 19e (+ 19,1 %). Pour des logements prestigieux hors norme, les trois transactions les plus élevées relevées par les notaires s'établissent à 26 000 e le m2, rue Guynemer, 18 000 e le m2 rue Fleurus et 15 000 e le m2 place des Vosges. L'évolution des prix est donc « loin de connaître la baisse annoncée par certains observateurs », affirment les notaires.