Manifestation annoncée au pied d'un hôtel de luxe

©2006 20 minutes

— 

Le calme des 950 chambres du Concorde Lafayette (17e) pourrait être un peu perturbé demain, lors de la manifestation lancée par la CGT-Commerce à partir de 12 h. Le syndicat appelle les 650 salariés de cet établissement de luxe à se rassembler pour dénoncer « la dégradation des conditions de travail » dues à un « manque d'effectifs » selon lui. Il réclame une prime de pénibilité de 1 000 e pour tous, des embauches supplémentaires en CDI et la suppression de la « polyvalence sauvage ».

Quelque 200 des 650 salariés du Concorde Lafayette sont en grève depuis jeudi et veulent « négocier sérieusement » avec la nouvelle direction de l'établissement. Celui-ci a été acquis par la société d'investissement américaine Starwood Capital auprès du groupe Taittinger en juillet 2005. Depuis, les négociations sur la durée du travail et les salaires de la branche hôtels-cafés-restaurants n'ont toujours pas abouti.