Si Versailles m'était podcasté

©2006 20 minutes

— 

Baroque, mais techno. Le gracieux domaine de Marie-Antoinette se visite jusqu'au 31 octobre avec un Ipod pour compagnon de route. Il suffit de retirer gratuitement à l'accueil l'appareil chargé de musique baroque et de commentaires historico-intimistes (c'est Marie-Antoinette qui ponctue vos pas).

Mais rien n'empêche de concocter sur son propre baladeur une autre ambiance en mêlant par exemple les podcasts officiels et la cold wave désenchantée de New Order, à la manière de Sofia Coppola. Une facette expérimentale d'un projet beaucoup plus ample : le « grand Versailles numérique », qui comprendra wi-fi, réalité virtuelle, vidéo à 360º...

Anne Kerloc'h