Motards en pétard

©2006 20 minutes

— 

Environ 200 motards ont manifesté samedi à Paris devant l'Hôtel de Ville et la préfecture de police pour protester contre le « racket » au stationnement dont ils s'estiment victimes. Selon la Fédération française des motards en colère (FFMC), « il manque plus de 100 000 places de deux-roues motorisés à Paris mais la Mairie refuse les solutions pragmatiques ».

Les manifestants ont rempli trois poubelles de faux PV pour stationnement gênant et y ont mis le feu. Pour la fédération, « tous les deux-roues sont systématiquement verbalisés, même s'ils ne sont pas gênants ; ça encourage les mauvais comportements. » La FFMC considère que le dossier du stationnement n'avance pas depuis 2001 et cite en exemple Barcelone, qui a trouvé « une solution peu onéreuse » en peignant sur les trottoirs les stationnements non gênants.