Permis de construire annulé pour Bercy Village

© 20 minutes

— 

Date de péremption dépassée. La cour administrative d’appel de Paris a décidé, vendredi, d’annuler le permis de construire délivré en février 2000 par la Mairie de Paris à la société Bercy Village. Une décision qui fait suite aux recours déposés par deux riverains de cet espace commercial installé dans d’anciens chais. Elle pourrait modifier le visage du cour Saint-Emilion. En juillet 1993, la SCI Bercy Village obtient un premier permis de construire. Celui-ci sert de base à un permis modificatif, puis à un second permis délivré début 2000. Base caduque, a estimé la cour administrative d’appel. Les travaux de construction prévus dans le premier permis ayant démarré trop tardivement, celui-ci était périmé lors de l’obtention des nouvelles autorisations. Par ailleurs, la commission départementale d’équipement commercial (CDEC), dont l’accord était indispensable pour obtenir ce permis de construire, n’avait pas donné d’avis. Directeur de Bercy Village, Jean-Jacques Fasquel parle de « non-événement ». « La fermeture relève du fantasme. Nous travaillons avec la mairie pour obtenir un nouveau permis et la CDEC a délivré son autorisation en mai 2002. » Pour Alain-Marie Germain, l’un des deux riverains ayant intenté le recours, « une partie du problème ne dépend pas de l’administration mais de la justice ». A cet égard, il estime que certains commerces pourraient être fermés. Grégory Magne

sondage La société Bercy Village affirme que l’offre commerciale satisfait 96 % des riverains, d’après une étude de l’institut CSA. Alain-Marie Germain compte lui aussi consulter les riverains avant d’entamer d’éventuelles poursuites... et de « faire remplacer certaines enseignes par des commerces de proximité ».