Bruitparif veut s'attaquer aux zones de multiexposition

©2006 20 minutes

— 

L'organisme Bruitparif a officiellement présenté hier la vaste campagne de mesures du bruit en Ile-de-France qu'il va lancer début octobre. Deux cent cinquante points, dont une trentaine à Paris, seront mesurés grâce à du matériel mobile durant un an. « L'idée est de mieux connaître les zones de multiexposition au bruit routier, ferroviaire, aérien », a expliqué la directrice de Bruitparif, Fanny Mietlicki. Pour l'instant, il n'existe que des cartes du bruit par mode de transport. « Et elles sont réalisées par les facteurs de bruit eux-mêmes, ce qui pose un problème », a indiqué Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France.

Le conseil régional est à l'origine de la création de Bruitparif. « C'est même la première décision que nous avons prise après les élections de 2004, dès lors que nous avions obtenu la majorité », a rappelé Jean-Paul Huchon. A terme, Bruitparif devrait équiper de sonomètres fixes une cinquantaine de points en Ile-de-France.

M. B.

Rens. : www.bruitparif.fr