Un pavé dans l'histoire des quartiers

©2006 20 minutes

— 

Alain Rustenholz fait « parler les pierres, les rues, les trottoirs, les arbres de Paris ». Il raconte « l'histoire avec une minuscule ». Les Traversées de Paris, son dernier ouvrage, un pavé de 650 pages très bien illustré, sort en librairie aujourd'hui. Il décortique chaque quartier de la capitale, via ses axes qui partent du centre vers la périphérie, « pour respecter la chronologie du développement de Paris ». Des Halles à la Chapelle, de la Bastille au bois de Vincennes ou de l'Hôtel de Ville à la Villette, cette bible regorge d'anecdotes pour mieux comprendre la ville.

On y apprend que la populaire rue de Charonne a « eu son heure de gloire, à l'époque où elle était jonchée de maisons de campagne, fréquentées par les aristocrates » au xviie siècle. Inversement, le bois de Boulogne servait de rassemblement populaire au début du xxe. « On venait y pique-niquer juste après la manif du 1er Mai », explique l'auteur. L'eau de la Seine, elle, était bue jusqu'au milieu du xixe siècle, « ce qui provoquait des épidémies de tourista chez nos visiteurs, seuls les Parisiens y étaient habitués ». L'Hôtel de Ville était pour sa part appelé « Parloir aux Bourgeois ».

Parallèlement à la sortie du livre, Alain Rustenholz mènera dès ce week-end des visites thématiques et gratuites dans Paris, d'environ deux heures. « On reviendra sur la manière dont le quartier s'est structuré, mais aussi sur le plan local d'urbanisme qui vient d'être voté et sur toutes les parcelles qu'il protège. Car parfois un bâtiment modeste n'a rien de flamboyant, mais il est révélateur d'un quartier et mérite d'être signalé. »

Magali Gruet

Les Traversées de Paris, 35 e, aux éditions Parigramme.

Les balades auront lieu samedi dans les 13e et 17e arrondissements, et dimanche dans les 8e et 11e arrondissements. Programme complet des visites qui auront lieu jusqu'au 22 octobre au 01 44 83 89 29.