«Incarner le renouveau»

Propos recueillis par Jérôme Comin

— 

A. GELEBART / 20 MINUTES

A35 ans, l'ancien porte-parole de Françoise de Panafieu lors des municipales de 2008, explique à 20 Minutes les raisons qui l'ont poussé à se présenter à la Mairie de Paris.

Il faut aller sur le terrain pour parler aux Parisiens qui ont quitté la droite depuis 2001. L'élection de Mme Hidalgo n'est pas une fatalité. Je veux incarner le renouveau. L'organisation d'une primaire ouverte est notre seule chance pour reconquérir les Parisiens et ainsi tourner la page de nos divisions. Je veux d'abord rassembler la droite et le centre mais aussi au-delà de ma famille politique.

Les primaires permettront aux Parisiens de comparer et de juger qui est le plus à même de gagner face à Mme Hidalgo. Une chose est sûre : on a besoin de porter un message de renouvellement. L'âge n'est pas un critère, ce qui compte, c'est la détermination: Laurent Fabius a été Premier ministre à 37 ans, Mark Zuckerberg a créé Facebook à 21 ans. A Londres, quand Boris Johnson (conservateur) s'est présenté, personne dans son camp ne croyait en ses chances car c'était un inconnu. Et pourtant, c'est lui qui a battu en 2008 le travailliste Ken Livingstone, qui sortait de deux mandats successifs. ■