Liste des dénominations des voies publiques et des infrastructures sous l'ère Delanoë

— 

Le parvis de Notre-Dame s'appelle désormais également "place Jean Paul II", après la cérémonie dimanche en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë et de l'archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois marquant cet évènement.
Le parvis de Notre-Dame s'appelle désormais également "place Jean Paul II", après la cérémonie dimanche en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë et de l'archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois marquant cet évènement. — Pierre Verdy AFP
Voici tous les noms des rues et les dates des arrêtés municipaux correspondants

PLACE MICHEL PETRUCCIANI (18ème)

Pianiste de jazz français(1962-1999), atteint d’ostéogenèse imparfaite
Conseil de Paris des 24-25 juin 2002
Arrêté Municipal du 16 août 2002

PLACE MOHAMMED V (5ème)
Roi du Maroc (1909 – 1961), premier chef de l’Etat du Maroc indépendant
Conseil de Paris des 24-25 juin 2002
Arrêté Municipal 26 août 2002

RUE JEAN PIERRE - BLOCH (15ème) en remplacement de la rue Alexis Carrel
Résistant français (1905 – 1999), ancien président de la Licra
Alexis Carrel est un chirurgien et physiologiste français (1873 – 1944) dont les théories sur l’eugénisme prête à de vivres controverses
Conseil de Paris des 18-19 mars 2002
Arrêté Municipal du 24 mai 2002

AVENUE PIERRE MENDES FRANCE (13ème)
Homme politique français (1907 – 1982) de centre-gauche, président du Conseil de 1954 à 1955, mit fin à la guerre d’Indochine
Conseil de Paris du 21 janvier 2002
Arrêté Municipal du 5 mars 2002

RUE DU CHEVALIER DE SAINT-GEORGE (1er et 8ème) en remplacement de la rue Richepance
Surnom de Joseph de Bologne de Saint-George (1745 – 1799), musicien guadeloupéen également appelé le « Mozart noir » ou le « Voltaire de la musique)
Antoine Richepance (1770 – 1802) était un général de Napoléon esclavagiste
Conseil de Paris des 17-18 décembre 2001
Arrêté Municipal du 4 février 2002

RUE DE BUENOS AIRES (17ème) en remplacement de la rue de Buenos Ayres
Capitale de l’Argentine
Conseil de Paris des 24-25 septembre 2001
Arrêté Municipal du 12 décembre 2001

RUE JEAN BAPTISTE SAY (9ème) en remplacement de la rue Say
Economiste, journaliste et industriel français (1767 – 1832)
Conseil de Paris des 17-18 septembre 2001
Arrêté Municipal du 22 février 2002

RUE THOMAS FRANCINE (14ème)
Grand artificier des eaux royales (1571-1651)
Conseil de Paris des 11-12 juin 2001
Arrêté Municipal du 6 août 2001

PLACE CLAUDE BOURDET (13ème)
Conseil de Paris des 9 et 10 décembre 2002
Arrêté Municipal du 20 janvier 2003
Ecrivain, journaliste, polémiste et militant politique (1909 – 1996). Ancien déporté, il participa à la création de « L’Observateur », titre aîné de l’actuel « Nouvel Observateur »

RUE FRANCOISE DOLTO (13ème)
Psychanalyste française (1908 – 1988), célèbre pour son travail sur la psychologie des enfants
Conseil de Paris des 27 et 28 janvier 2003
Arrêté Municipal du 10 mars 2003

RUE PAUL KLEE (13ème)
Peintre suisse (1879 – 1940), précurseur du mouvement surréaliste
Conseil de Paris des 27 et 28 janvier 2003
Arrêté Municipal du 10 mars 2003

PLACE DE LA BERGERE D’IVRY (13ème)
Fait divers. Une jeune fille s’est fait assassiner à l’endroit du champ de l’alouette. Victor Hugo y fait allusion dans les Misérables. Un court métrage de 1913, réalisé par Maurice Tourneur, retrace les faits.
Conseil de Paris des 23 et 24 septembre 2002
Arrêté Municipal du 4 novembre 2002

PLACE COLUCHE (14ème)
Comique français (1944 – 1986), fondateur des Restos du cœur.
Conseil de Paris des 23 et 24 septembre 2002
Arrêté Municipal du 5 novembre 2002

RUE GEORGES DUHAMEL (15ème)
Conseil de Paris des 28 et 29 octobre 2002
Arrêté Municipal du 17 décembre 2002
Ecrivain français (1884 – 1966), prix Goncourt 1918

PLACE MARLENE DIETRICH (16ème)
Actrice américaine d’origine allemande (1901 – 1992), révélée dans L’Ange bleu en 1930, elle fuit le nazisme pour Hollywood.
Conseil de Paris des 23 et 24 septembre 2002
Arrêté Municipal du 5 novembre 2002

PLACE JANE EVRARD (16ème)
Chef d’orchestre française (1893 – 1984), crée en 1930 l’orchestre féminin de Paris
Conseil de Paris des 28 et 29 octobre 2002
Arrêté Municipal du 17 décembre 2002

ALLEE JEAN SABLON (16ème)
Chanteur français (1906 – 1994) et ancien engagé dans les Forces Libres pendant la Seconde guerre mondiale
Conseil de Paris des 18 et 19 novembre 2002
Arrêté Municipal du 6 janvier 2003

PLACE DES MAGASINS DE L’OPERA COMIQUE (17ème)
Conseil de Paris des 27 et 28 janvier 2003
Arrêté Municipal du 6 mars 2003

PLACE LOUIS BERNIER (17ème)
Architecte français (1845 – 1915), a reconstruit l’Opéra Comique après l’incendie de 1887
Conseil de Paris des 9 et 10 décembre 2002
Arrêté Municipal du 20 janvier 2003

PLACE PAUL TORTELIER (17ème)
Violoncelliste français (1914 – 1990), professeur au Conservatoire de Paris
Conseil de Paris des 18 et 19 novembre 2002
Arrêté Municipal du 20 janvier 2003

PLACE MARGUERITE LONG (17ème)
Pianiste française (1874 – 1966), amie de Ravel, Debussy et Fauré
Conseil de Paris des 23 et 24 septembre 2002
Arrêté Municipal du 8 novembre 2002

RUE ALBERT ROUSSEL (17ème)
Compositeur français (1869 – 1937)
Conseil de Paris des 9 et 10 décembre 2002
Arrêté Municipal du 6 mars 2003

PASSAGE DE LA HUTTE AU GARDE (17ème)
Conseil de Paris des 27 et 28 janvier 2003
Arrêté Municipal du 6 mars 2003

PLACE HENRI FISZBIN (19ème)
Ouvrier, ancien député communiste français (1930 – 1990)
Conseil de Paris des 27 et 28 janvier 2003
Arrêté Municipal du 10 mars 2003

PLACE CHARLES TILLON (19ème)
Homme politique communiste français (1897 – 1993), ancien membre de la direction du PCF, notamment pendant la Seconde guerre mondiale
Conseil de Paris des 24 et 25 février 2003
Arrêté Municipal du 1er avril 2003

PLACE SALVADOR ALLENDE (7ème) en remplacement de la place Santiago du Chili
Homme d’Etat chilien (1908 – 1973), se suicide lors du Coup d’Etat du général Pinochet
Conseil de Paris du 7 juillet 2003
Arrêté Municipal du 11 août 2003

QUAI FRANCOIS MITTERRAND (1er) en remplacement d’une partie des quais des Tuileries et du Louvre, entre l’avenue du Général Lemonnier et la rue de l’Amiral Coligny
Ancien président de la République française (1916 – 1996)
Le général Lemonnier (1893 – 1945) était un général de brigade, tué dans la région du Tonkin
L’amiral Coligny (1519 – 1572), converti au protestantisme, il est assassiné deux jours avant la Saint-Barthélemy
Conseil de Paris des 16 et 17 juin 2003
Arrêté Municipal du 8 juillet 2003

RUE DES FRIGOS (13ème)
Du nom de grands réfrigérateurs à produits frais construits dans les années 1920
Conseil de Paris du 7 juillet 2003
Arrêté Municipal du 11 août 2003

PLACE ANDRE TRANNOY (13ème)
Fondateur de l’Association des Paralysés de France
Conseil de Paris du 7 juillet 2003
Arrêté Municipal du 11 août 2003

RUE MARGUERITE DURAS (13ème)
Ecrivain et cinéaste française (1914 – 1996), Conseil de Paris du 24 septembre 2002
Arrêté Municipal du 9 mai 2003

PLACE HANNAH ARENDT (20ème)
Philosophe allemande naturalisée américaine (1906 – 1975), connue pour ses travaux sur la modernité et le totalitarisme
Conseil de Paris du 7 juillet 2003
Arrêté Municipal du 11 août 2003

RUE DE L’AMIRAL HAMELIN (16ème) en remplacement de la rue Hamelin
Amiral français (1796 – 1864), ministre de la Marine de 1855 à 1860
Conseil de Paris du 7 juillet 2003
Arrêté Municipal du 11 août 2003

RUE MARIE-ANDREE LAGROUA WEILL-HALLE (13ème)
Gynécologue français, fondatrice en 1956 de « La Maternité heureuse », ancêtre de l’actuel Planning familial
Conseil de Paris du 24 mars 2003
Arrêté Municipal du 9 mai 2003

PLACE DU MOULIN DE JAVEL (15ème )
Conseil de Paris des 7,8 et 9 juillet 2003
Arrêté Municipal du 18 septembre 2003

PLACE OLYMPE DE GOUGES (3ème )
Femmes de lettres française (1748 – 1793), militante des droits des femmes et de l’abolition de l’esclavage
Conseil de Paris des 7,8 et 9 juillet 2003
Arrêté Municipal du 18 septembre 2003

RUE PRIMO LEVI (13ème)
Chimiste et écrivain italien (1919 – 1987), auteur de « Si c’est un homme » qui raconte son expérience concentrationnaire à Auschwitz
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 24 octobre 2003

RUE ELSA MORANTE (13ème )
Ecrivain italienne (1912 – 1985), épouse d’Alberto Moravia
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 24 octobre 2003

PLACE GILBERT PRIVAT (14ème )
Sculpteur et peintre français (1892 – 1969)
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 31 octobre 2003

PLACE FLORA TRISTAN (14ème )
Femme de lettres française (1803 – 1844), militante socialiste et féministe
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 31 octobre 2003

RUE RUDOLF NOUREEV (17ème )
Danseur étoile russe (1938 – 1993)
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 13 novembre 2003

PLACE DU 19 MARS 1962 (12ème )
Date du cessez-le-feu en Algérie
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal du 13 novembre 2003

PLACE ROGER PRIOU-VALJEAN (4ème )
Résistant (1912 – 1999) qui dirigea la prise de l’Hôtel de Ville à la Libération
Conseil de Paris 20/21 octobre 2003
Arrêté municipal du 25 novembre 2003

PLACE GINETTE HAMELIN (12ème)
Résistante communiste française (1913 – 1944), morte en déportation
Conseil de Paris 20/21 octobre 2003
Arrêté municipal 25 novembre 2003

PLACE MAURICE AUDIN (5ème)
Mathématicien algérois (1932 – 1957), militant anticolonialiste arrêté par les troupes du général Massu avant de disparaître
Conseil de Paris 20/21 octobre 2003
Arrêté municipal du 1er décembre 2003

PLACE DES GRANDES RIGOLES (20ème)
Conseil de Paris 24/25 novembre 2003
Arrêté municipal du 2 janvier 2004

PLACE DU PREFET CLAUDE ERIGNAC (16ème)
Préfet français (1937 – 1998), assassiné à Ajaccio alors qu’il était préfet de Corse
Conseil de Paris 15/16 décembre 2003
Arrêté municipal 15 janvier 2004

PLACE EDWIGE FEUILLERE (7ème)
Comédienne et actrice française (1907 – 1998), a joué sous la direction notamment de Max Ophüls, Jean Cocteau, Patrice Chéreau.
Conseil de Paris 15/16 décembre 2003
Arrêté municipal du 20 janvier 2004

ESPLANADE HABIB BOURGUIBA (7ème)
Premier président tunisien et fondateur de la Tunisie moderne (1903 – 2000).
Conseil de Paris 15/16 décembre 2003
Arrêté municipal 20 janvier 2004

SQUARE LOUISE MICHEL (18ème)
Figure centrale de la Commune (1830 – 1905), surnommé « La Vierge rouge ». Conseil de Paris 15/16 décembre 2003

AVENUE DU COLONEL HENRI ROL-TANGUY (14ème)
Chef de la Résistance (1908 – 2002), reçoit l’acte de la reddition sans condition des Allemands à Paris.
Conseil de Paris 2/3 février 2004
Arrêté municipal 15 mars 2004

PLACE EUGENE CLAUDIUS-PETIT (14ème)
Homme politique français (1907 – 1989), figure du centrisme.
Conseil de Paris 2/3 février 2004
Arrêté municipal 15 mars 2004

SQUARE ANDRE TOLLET (3ème/11ème)
Résistant, président du Comité parisien de Libération. Conseil de Paris 5/6 avril 2004
Arrêté municipal 29 avril 2004

PLACE HENRI KRASUCKI (20ème)
Syndicaliste français (1924 – 2003), ancien secrétaire général de la CGT.
Conseil de Paris 5/6 avril 2004
Arrêté municipal 29 avril 2004

PARC MARCEL BLEUSTEIN-BLANCHET (18ème)
dit PARC de la TURLURE

Publicitaire français, fondateur de l’agence Publicis.
Conseil de Paris 5/6 avril 2004

ESPLANADE JACQUES CHABAN-DELMAS (7ème)
Homme politique français (1915 – 2000), Premier ministre de 1969 à 1972 sous la présidence de George Pompidou.
Conseil de Paris 5/6 juillet 2004
Arrêté municipal 19 août 2004

PLACE JEAN PRONTEAU (14ème)
Ecrivain et résistant communiste français (1919 – 1984)
Conseil de Paris 5/6 juillet 2004
Arrêté municipal 19 août 2004

PLACE JOSEPH EPSTEIN (20ème)
Ecrivain américain né en 1937
Conseil de Paris 5/6 juillet 2004
Arrêté municipal 19 août 2004

AVENUE BENOÎT FRACHON (20ème)
Syndicaliste et résistant français (1893 – 1975). Ancien secrétaire général de la CGT et membre du bureau politique du PCF.
Conseil de Paris 5/6 juillet 2004
Arrêté municipal 19 août 2004

ALLEE DE LA BERTELOTTE (15ème)
Conseil de Paris 15/16 décembre 2003
Arrêté municipal 30 janvier 2004

ALLEE DE LA GARANCE (19ème)
Conseil de Paris 15/16 décembre 2003
Arrêté municipal 30 janvier 2004

VILLA MARIE VASSILIEFF (15ème)
Peintre russe (1884 – 1957), s’installe à Montparnasse au début du XXème siècle où elle fréquente entre autres Zadkine, Modigliani, Braque.
Conseil de Paris 1er mars 2004
Arrêté municipal 25 mars 2004

RUE STEPHANE GRAPPELLI (17ème)
Violoniste français (1908 – 1997), pionnier du jazz, il fonde le « Quintette du Hot Club de France » avec Django Reinhardt
Conseil de Paris 22/23 septembre 2003
Arrêté municipal 20 octobre 2003

PLACE SULLY LOMBARD (20ème)
Conseil de Paris 5/6 avril 2004
Arrêté municipal 30 avril 2004

PROMENADE JEAN VIGO (19ème)
Cinéaste français (1905 – 1934)
Conseil de Paris 7/8 mars 2005
Arrêté municipal 23 avril 2005

ALLEE BARBARA (17ème)
Chanteuse française (1930 – 1997), née Monique André Serf.
Conseil de Paris 13/14 décembre 2004
Arrêté municipal 21 février 2005

SQUARE DE LA PAIX (20ème)
Conseil de Paris 13/14 décembre 2004
Arrêté municipal 21 février 2005

PLACE JUSTIN GODART (6ème)
Homme politique français (1871, 1956), figure du radicalisme, fondateur de l’Organisation internationale du Travail et de la Ligue française contre le cancer, il a reçu également le titre de Juste parmi les Nations.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE BERNARD LAZARE (3ème)
Journaliste et critique littéraire (1865 – 1903), ardent défenseur d’Alfred Dreyfus.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE BENJAMIN FONDANE (5ème)
Dramaturge et cinéaste roumain (1898 – 1944), mort gazé à Auschwitz.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PROMENADE GEORGES ULMER (9e et 18e)
Chanteur danois (1919 – 1989), célèbre pour sa chanson « Pigalle »
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE D’ANDORRE (16ème)
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE MEHDI BEN BARKA (6ème)
Homme politique marocain (1920 – 1965), leader tiers-mondiste et opposant politique socialiste à Hassan II, il est enlevé à Paris devant le café « Flore » avant de disparaître.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE DES 44 ENFANTS D’IZIEU (13ème)
Ces orphelins juifs furent arrêtés par le chef de la Gestapo Klaus Barbie en 1944 avant d’être déportés.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 19 mai 2005

PLACE ANDRE BRETON (9ème)
Ecrivain français (1896 – 1966), père du surréalisme.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 20 mai 2005

PLACE MARCEL PAUL (14ème)
Homme politique communiste français (1900 – 1982), résistant de la première heure, il est déporté à Buchenwald où il dirige le « comité des intérêts français », devient ministre dans le Gouvernement Provisoire de la République française.
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 18 mai 2005

PLACE DU PEROU (8ème)
Conseil de Paris 18/19 avril 2005
Arrêté municipal 20 mai 2005

ESPLANADE DES VILLES
« COMPAGNON DE LA LIBERATION (4ème)

Conseil de Paris 23/24 mai 2005
Arrêté municipal 23 juin 2005

PLACE LOULOU GASTE (17ème)
Chanteur, compositeur français (1908 – 1995), ancien mari de Line Renaud.
Conseil de Paris 20/21 juin 2005
Arrêté municipal 22 juin 2005

PLACE AUGUSTA HOLMES (13ème)
Compositrice française d’origine britannique (1847 – 1903)
Conseil de Paris 23/24 mai 2005
Arrêté municipal 23 juin 2005

PLACE JEAN LAUPRÊTRE (12ème)
Homme politique communiste français, décédé en 1989, ancien cheminot et résistant, il devient conseiller municipal de Paris en 1949.
Conseil de Paris 23/24 mai 2005
Arrêté municipal 23 juin 2005

PASSAGE NAFISSA SID CARA (19ème)
Femme politique française (1910 - 2002), née en Algérie. Première femme membre d’un gouvernement de la Vème République et première femme d’origine maghrébine membre d’un gouvernement français.
Conseil de Paris 20/21 juin 2005
Arrêté municipal 2 août 2005

RUE MARGUERITE BOUCICAUT (15ème)
Personne de bienfaisance (1816 – 1887), crée la caisse de prévoyance des employés, alimentée exclusivement par les bénéfices patronaux.
Conseil de Paris 20/21 juin 2005
Arrêté municipal 2 août 2005

BOULEVARD DU GENERAL JEAN SIMON (13ème)
Général de brigade français (1774 – 1830), engagé volontaire dans le 4ème bataillon de la Somme en 1791
Conseil de Paris 20/21 juin 2005
Arrêté municipal 2 août 2005

PLACE ROBERT ANTELME (13ème)
Poète français (1917 – 1990), ancien mari de Marguerite Duras, il est déporté à Dachau.
Conseil de Paris 11/12 juillet 2005
Arrêté municipal du 25 octobre 2005

RUE RAOUL WALLENBERG (19ème)
Diplomate suédois (1912 - ?), sauve de nombreux juifs hongrois à Budapest durant l’Occupation allemande, considéré comme un espion américain, il est arrêté par l’Armée rouge et meurt emprisonné en Russie.
Conseil de Paris 11/12 juillet 2005
Arrêté municipal du 25 octobre 2005

RUE FRANCOIS BLOCH-LAINE (13ème)
Haut fonctionnaire français (1912 – 2002), directeur de cabinet de Robert Schuman, président du Crédit lyonnais de 1967 à 1974.
Conseil de Paris 11/12 juillet 2005
Arrêté municipal du 25 octobre 2005

PLACE MICHEL DEBRE (6ème)
Homme politique français gaulliste (1912 – 1996), premier Premier ministre de la Vème République dont il aida à rédiger la Constitution.
Conseil de Paris 26/27 septembre 2005
Arrêté municipal du 14 novembre 2005

RUE HELENE BRION (13ème)
Féministe française (1882 – 1962), auteur de L’Encyclopédie féministe.
Conseil de Paris 26/27 septembre 2005
Arrêté municipal du 14 novembre 2005

PROMENADE JULES ISAAC (13ème)
Historien français (1877 – 1963), auteur de différents manuels d’histoire et pionnier des Amitiés Judéo-chrétiennes.
Conseil de Paris 12-13-14 décembre 2005
Arrêté municipal du 30 janvier 2006

RUE ALICE DOMON ET LEONIE DUQUET (13ème)
Religieuses françaises disparues durant la dictature militaire en Argentine (1976 – 1983). L'ex-capitaine Astiz a été condamné par contumace en France pour leur meurtre.
Conseil de Paris 12-13-14 décembre 2005
Arrêté municipal du 30 janvier 2006

RUE MADELEINE MARZIN (20ème)
Résistante communiste de la première heure puis députée de la Seine.
Conseil de Paris 12-13-15 décembre 2005
Arrêté municipal du 30 janvier 2006

RUE GASTON AUGUET (18ème)
Résistant communiste puis député de Paris.
Conseil de Paris 30-31 janvier 2006
Arrêté municipal du 21 février 2006

PLACE DU 8 FEVRIER 1962 (11ème)
Date à laquelle neuf personnes trouvent la mort à la station de métro Charonne au cours d’une manifestation contre la guerre d’Algérie
Conseil de Paris 30-31 janvier 2006
Arrêté municipal 28 février 2006

PLACE MARIE-JOSE NICOLI (11ème)
Ancienne présidente de l’Union fédérale des Consommateurs – Que Choisir.
Conseil de Paris 30-31 janvier 2006
Arrêté municipal du 28 février 2006

PLACE JEAN-PIERRE LEVY (8ème)
Résistant français (1911 – 1996), dirigeant du mouvement de résistance Franc-Tireur.
Conseil de Paris 30-31 janvier 2006
Arrêté municipal du 28 février 2006

PASSERELLE LEOPOLD SEDAR SENGHOR (1er-7ème)
Homme politique et poète sénégalais (1906 – 2001), premier président du Sénégal et premier Africain à siéger à l’Académie française.
Conseil de Paris 3-4 avril 2006
Arrêté municipal du 19 mai 2006

PASSERELLE SIMONE DE BEAUVOIR (12ème-13ème)
Ecrivaine française (1908 – 1986), grande figure du féminisme et ancienne compagne de Jean-Paul Sartre.
Conseil de Paris 3-4 avril 2006
Arrêté municipal du 1er juin 2006

PLACE THEODOR HERZL (3ème)
Journaliste et écrivain hongrois de langue allemande (1860 – 1904), fondateur du mouvement sioniste.
Conseil de Paris 15-16 mai 2006
Arrêté municipal du 12 juillet 2006

PLACE de L’EMIR ABDELKADER (5ème)
Homme politique et écrivain algérien (1808 – 1883), père de la Nation algérienne.
Conseil de Paris 15-16 mai 2006
Arrêté municipal du 5 juillet 2006

PLACE PIERRE LAROQUE (7ème)
Haut fonctionnaire français (1907 – 1997), a largement contribué à créer la Sécurité sociale.
Conseil de Paris 15-16 mai 2006
Arrêté municipal du 5 juillet 2006

ESPLANADE GASTON MONNERVILLE (6ème)
Homme politique français radical (1897 – 1991), résistant au sein du mouvement Combat, président du Sénat de 1959 à 1968.Conseil de Paris 15-16 mai 2006

PARVIS NOTRE-DAME – PLACE JEAN-PAUL II (4ème)
Pape polonais (1920 – 2005), accède au poste suprême de la hiérarchie catholique en 1978
Conseil de Paris 12-13 juin 2006

PLACE SIMONE MICHEL-LEVY (7ème/15ème)
Résistante française (1906 – 1945), pendue au camp de Flossenbürg.
Conseil de Paris 10-11 juillet 2006-08-31
Arrêté 11 août 2006

LISTE DES DENOMINATIONS DE VOIES PRIVEES PRISES SUR DECISION DU MAIRE
(ou par arrêté municipal si ces voies appartiennent à la V.P.)


ALLEE DU PHILOSOPHE (11ème)
Décision du 10 septembre 2001

COUR DU MARCHE SAINT-ANTOINE (12ème)
Décision du 19 décembre 2001

RUE HENRI NOGUERES (19ème)
Historien de la Résistance
Décision du 6 août 2002

PASSAGE DES JACOBINS (1er)
Décision du 6 septembre 2002

VILLA MERIDIENNE (14ème)
Décision du 3 décembre 2002

VILLA DES HAUTES TRAVERSES (20ème)
Décision du 17 décembre 2002

RUE DES PERICHAUX (15ème)
Décision du 28 juin 2003

VILLA HONORE GABRIEL RIQUETI (15ème)
Nom de Mirabeau, révolutionnaire français (1741 – 1791)
Décision du 18 septembre 2003

VILLA ROBERT DOISNEAU (13ème )
Photographe français (1912 – 1994), auteur du célébrissime « Baiser de l’Hôtel de Ville »
Décision du 21 octobre 2003

PASSAGE DES CRAYONS (13ème)
Décision du 23 avril 2004

DENOMINATIONS D’EQUIPEMENTS MUNICIPAUX

COLLEGE DANIEL MAYER (18ème)
Homme politique français (1909 – 1996), grande figure du socialisme, il participe à la création du PSU et devient président du Conseil constitutionnel de 1983 à 1986.
Conseil de Paris 2 février 2004
Arrêté 6 avril 2004

CENTRE SPORTIF ANDRE CHANCE (11ème)
Figure de l’Association des Personnels Sportifs des Administrations Parisiennes
Conseil de Paris 7-8 mars 2005

GYMNASE ALICE MILLIAT (14ème)
Apôtre du sport féminin (1884 – 1957), à l’origine de la création de la Fédération sportive féminine internationale.
Conseil de Paris 24 mai 2005

CENTRE D’ANIMATION VERCINGETORIX (14ème)
Chef gaulois (- 72 - - 46 av. J-C), prend la tête des armées gauloises contre Jules César
Conseil de Paris 24 mai 2005

CENTRE D’ANIMATION SOHANE BENZIANE (15ème)
Jeune femme de 17 ans, brûlée vive le 4 octobre 2002, dans un local à poubelles de la cité Balzac à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).
Conseil de Paris 12 juillet 2005

ECOLE GENEVIEVE DE GAULLE ANTHONIOZ (13ème)
Nièce de Charles de Gaulle (1920 – 2002), résistante et présidente d’ATD Quart Monde.
Conseil de Paris 30 janvier 2006

GYMNASE JEAN PREVOST (13ème)
Ecrivain français (1901 – 1944), tué dans le maquis lors de la Seconde guerre mondiale.
Conseil de Paris 16 février 2006

MEDIATHEQUE MARGUERITE YOURCENAR (15ème)
Ecrivain française (1903 – 1987), première femme élue à l’Académie française en 1980

SALLE DE SPORT ROSA PARKS (14ème)
Couturière noire américaine (1913 – 2005), emblème de la lutte contre la ségrégation raciale après son refus, en 1955 à Montgomery (Alabama), de céder sa place dans un bus à un passager blanc

BIBLIOTHEQUE DU CINEMA FRANCOIS TRUFFAUT (1er)
Réalisateur et acteur français (1932 – 1984), initiateur du mouvement de la Nouvelle Vague.
Conseil de Paris 15-16 mai 2006

GYMNASE MAURICE BERLEMONT (11ème)
Homme politique communiste français, résistant et conseiller municipal de Paris.
Conseil de Paris 15-16 mai 2006