La quête de « l'Oiseau-Blanc » continue

— 

Un drôle d'oiseau caché du côté de Paris ? Mercredi, Bernard Decré a exploré les archives du musée de l'Air et de l'Espace, au Bourget, dans l'espoir de retrouver les débris de l'Oiseau-Blanc. Ce passionné se consacre depuis des années à la recherche des restes de l'avion de Nungesser et Coli, deux Français disparus en 1927 en tentant la traversée de l'Atlantique quelques jours avant Charles Lindbergh, considéré comme le premier à avoir accompli cet exploit.
Ces débris ont été repêchés en 1958 au large des Etats-Unis, ce qui prouverait que les deux Français sont allés au bout de leur périple. Malheureusement, la caisse ne semble pas se trouver au Bourget… « Mais on y a trouvé une photo montrant un labo qui pourrait être situéaux Arts et Métiers, se réjouit Bernard Decré. J'y vais la semaine prochaine, j'ai bon espoir ! » Quoi qu'il en soit, une cérémonie en l'honneur des deux explorateurs est prévue en mai. Beau joueur, le petit-fils de Charles Lindbergh a promis d'y participer.H. C.