L'Ile-de-France mise sur la qualité

— 

Le thème impressionniste séduit.
Le thème impressionniste séduit. — A. GELEBART / 20 MINUTES

« Il y a plus de 600 destinations touristiques dans le monde, la concurrence est très rude. Un internaute peut changer d'avis à la dernière minute, en fonction des offres qu'il découvre », reconnaît Jean-Pierre Blat, directeur général du comité régional de tourisme d'Ile-de-France. L'organisme a présenté jeudi sa stratégie de développement touristique destinée à conforter la position privilégiée de la région en 2013.
Parmi les grands axes retenus, l'amélioration de la qualité de l'offre. « L'Ile-de-France est une destination chère et on ne peut pas dire aux professionnels de baisser leurs prix, explique Jean-Pierre Blat. Tout ce qu'on peut faire, c'est faire en sorte que les touristes en aient pour leur argent. »
Pour cela, le comité proposera un accompagnement des professionnels, notamment de la restauration. « Un grand cabaret parisien avait du mal à faire venir le public indien. Il a réussi en recrutant un chef spécialisé. » Un guide sur l'accueil des Chinois sera aussi édité. Le comité proposera également des formations sur ce public particulier, un marché encore réduit mais en expansion continue depuis 2010. Le comité régional de tourisme tente par ailleurs de développer les voyages thématiques. Cette année, ce sera autour de l'impressionnisme, qui fait l'objet d'un festival en Normandie. « On peut imaginer des offres groupées avec le Musée d'Orsay, Giverny et Auvers-sur-Oise, propose Jean-Pierre Blat. Nous espérons que des opérateurs privés les incluront à leurs circuits. »Hélène Colau