Mille postes à pourvoir à la SNCF le 10 octobre

— 

« Priorité absolue à l'Ile-de-France. » Alors qu'une embauche sur deux à la SNCF s'effectue déjà dans la région, Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, veut accélérer la cadence. Mille contrats en CDI seront à pourvoir le 10 octobre à l'occasion d'une journée spéciale de recrutement : des postes de techniciens, d'ingénieurs et de relations avec la clientèle. « On manque de bras », a-t-il justifié vendredi depuis Berlin à l'occasion d'un séminaire avec la presse. Interrogé sur la possibilité d'embaucher des salariés de PSA d'Aulnay, dont l'usine doit fermer en 2014, Pepy a indiqué que toutes les personnes victimes de licenciement, peu importe les entreprises, dotées d'un savoir-faire compatible avec les besoins de la SNCF, « nous intéressent ». Le PDG a annoncé que l'entreprise allait créer 500 emplois d'avenir, une fois la loi votée, pour des postes de médiation, d'entretien et d'accueil des touristes.Mathieu  Bruckmüller