Strasbourg : Parkings gratuits et stationnement réduit pour éviter les voitures brûlées la nuit du Nouvel An

NOUVEL AN La ville et l’Eurométropole de Strasbourg reconduisent et même étendent certaines mesures afin de mettre en sécurité les voitures pour la nuit du Nouvel An

G.V.
— 
Une voiture brûlée dans le quartier de Cronenbourg, à Strasbourg.
Une voiture brûlée dans le quartier de Cronenbourg, à Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

Pour éviter que des voitures ne soient brûlées le soir de la nuit de la Saint-Sylvestre comme cela fut le cas en 2019, la ville et l’Eurométropole de Strasbourg reconduisent et élargissent même le dispositif de « mise à l’abri » des véhicules.

Des parkings gratuits et gardiennés

Du 31 décembre à midi au 1er janvier à 23h59 les 18 parkings relais du Baggersee, des Ducs d’Alsace, de l’Elsau, du Parc des Romains, des Poteries, de Hoenheim, du Stockfeld, du centre de formation de conduite (Strasbourg, Musau), du centre funéraire du cimetière nord (Strasbourg, Robertsau), du jardin des Deux Rives, du parc de la Citadelle à Esplanade)​, de la piscine de la Kibitzenau, du stade de la Canardière à la Meinau) du Zénith (P1 + P2, entrée depuis Hautepierre uniquement), de l’école des Pruneliers (Bischheim), du gymnase Lixenbuhl (Illkirch-Graffenstaden), du stade Joffre Lefebvre (Lingolsheim) et du centre nautique (Schiltigheim) seront gratuits et spécialement gardiennés par des agents de sécurité qui seront présents sur chaque site.

Des interdictions de stationnement

Toujours pour protéger les voitures, il sera exceptionnellement interdit de stationner dans certaines rues de la ville et zones d’habitation de 8 heures le 31 décembre, à 8 heures le samedi 1er janvier 2022. Ces interdictions de stationnement, élaborées en coordination avec les services de la Préfète, de la Procureure de la République, de la Direction départementale de sécurité publique et des associations, seront matérialisées par des panneaux. Elles sont consultables dans le détail sur le site de la ville.