Strasbourg : Pass sanitaire obligatoire et zones de restauration dédiées au marché de Noël

CORONAVIRUS « Les forces de sécurité veilleront au respect » des gestes barrières, prévient la ville, qui a détaillé son dispositif sanitaire

Gilles Varela
— 
Strasbourg le 9 décembre 2014. Illustrations Noël, Marché de Noël de Strasbourg.
Strasbourg le 9 décembre 2014. Illustrations Noël, Marché de Noël de Strasbourg. — Gilles Varela

C’était redouté, c’est maintenant acté. Avant de s’imaginer boire un vin chaud dans les rues de Strasbourg pendant le marché de Noël, il faudra au préalable s’assurer d’avoir un pass sanitaire pour aller obligatoirement le déguster… dans une zone réservée à cet effet. La ville annonce dans un communiqué ce mardi « qu’en raison du contexte sanitaire actuel, des mesures particulières » vont être mises en place pendant la période Strasbourg Capitale de Noël.

« En cohérence avec le dispositif global de l’édition 2021 et en lien étroit avec l’Agence régionale de santé et la préfecture du Bas-Rhin, un dispositif sanitaire rigoureux est mis en place », indique la ville.

Accès conditionné au pass sanitaire

« La consommation de boissons et de nourriture sera exclusivement possible dans les zones de restauration dédiées et dont l’accès sera conditionné à la présentation du pass sanitaire. » La désinfection des mains au gel hydroalcoolique sera également obligatoire avant de toucher les objets sur les stands. Enfin, les autorités demandent de veiller plus que jamais à respecter les gestes barrières.

Strasbourg le 26 novembre 2017. Illustrations marché de Noël.
Strasbourg le 26 novembre 2017. Illustrations marché de Noël. - G. Varela / 20 Minutes

Rappelons déjà qu’un arrêté préfectoral du 15 novembre dernier impose « le port du masque en extérieur sur les zones de rassemblement à forte densité », soit dans l’ensemble de la Grande Île à compter du 26 novembre, jour de l’inauguration. Cela, dès l’ouverture des marchés, c’est-à-dire de 11h à 20h du dimanche au jeudi, de 11h à 21h les vendredis, et jusqu’à 22h les samedis.

La ville prévient : « Les forces de sécurité publique et privée veilleront au respect de ces mesures. » Enfin, l’Agence régionale de Santé déploiera des médiateurs pour accompagner les visiteurs. Une signalétique plurilingue dédiée sera également mise en place aux différents points d’affluence (entrées de l’ellipse insulaire, marchés de Noël, places principales). A trois jours du lancement des festivités, la hotte du Père Noël semble déjà bien pleine…