Lettonie : Les habitants invités à aller couper leur propre sapin de Noël en forêt

ENVIRONNEMENT Le sapin ne doit pas dépasser les 3 m de hauteur et les 12 cm de diamètre au maximum

20 Minutes avec agences

— 

Des sapins en forêt (illustration).
Des sapins en forêt (illustration). — @MathieuCahn / Compte Twitter.

En Lettonie, le gouvernement a appelé ses citoyens à aller couper leur propre sapin de Noël en le choisissant dans la nature. Il s’agit d’une tradition aux origines très anciennes, remontant aux marchands allemands qui vivaient au XVe siècle en Livonie, un territoire comprenant les actuelles Lettonie et Estonie.

Dégager des zones forestières précises

Les habitants sont invités à « s’emparer d’une hache » pour aller chercher un sapin « de 3 m de hauteur maximum et d’un diamètre de 12 cm au plus », précise la Compagnie nationale pour la gestion des forêts sur son site Web. Les Lettons sont priés de choisir des sapins situés sous des lignes électriques, dans des fossés ou trop proches des routes de campagne, où ils seraient de toute façon condamnés à être abattus.

« Les arbres situés dans des zones forestières protégées […] ou bénéficiant encore d’un accès restreint doivent être épargnés », rappellent les autorités. En Lettonie, les forêts domaniales s’étendent sur 1,5 million d’hectares. Rien qu’en 2019, 26 millions de nouveaux arbres ont été plantés. Les forêts, marécages et landes, qui représentaient 27 % de la superficie du pays en 1935, en constituent aujourd’hui plus du double (57 %).