NICE - La justice donne raison à la ville

— 

La cour d'appel civile d'Aix-en-Provence a infirmé ce jeudi le premier jugement rendu au sujet du nom du Port Pierre Canto. Isabelle et Jean-Jacques Canto avaient demandé à la justice d'interdire à la ville d'utiliser le nom de leur père. « La ville se réjouit de cette décision en rappelant que le nom du créateur du port fait partie du patrimoine communal cher aux Cannois », a réagi l'adjoint à la façade maritime Christophe Santelli-Estrany. Cet arrêt de la cour d'appel civile permet d'assurer la gestion portuaire en toute sérénité. »T. ROQUES