Saint-Jean d'Angély s'agrandit

J.C. MAGNENET

— 

La résidence Romain-Gary accueillera à partir de la rentrée plus de 200 étudiants.
La résidence Romain-Gary accueillera à partir de la rentrée plus de 200 étudiants. — J.C. MAGNENET/ANP

Période délicate pour les étudiants niçois. C'est maintenant qu'il faut s'y prendre pour trouver un logement en vue de la rentrée prochaine. Et du côté du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires), qui compte 2 827 lits dans la capitale azuréenne, « nous ne pouvons répondre qu'à une demande sur trois », indique-t-on. Bonne nouvelle cependant : cette rentrée, la résidence universitaire Romain-Gary va ouvrir ses portes sur le campus de Saint-Jean d'Angély.
Voilà de nombreuses années qu'un complexe de cette taille n'était pas sorti de terre à Nice. Ce bâtiment « va apporter 203 lits supplémentaires à Nice », précisent les services du Crous, qui rappellent que « deux projets actuellement en cours doivent également voir le jour à l'horizon 2013, l'un également à Saint-Jean d'Angély, le second à Valrose, apportant chacun environ 200 logements supplémentaires à notre parc ».

Se tourner vers le web
Quelles solutions restent à ceux qui n'auront pas de logement attribué ? « S'inscrire sur liste d'attente, ou pour ceux qui ont reçu une réponse négative, se tourner vers le marché locatif privé », explique le Crous. Le Centre leur conseille d'utiliser le site web www.lokaviz.fr, où des offres de location de logements privés sont référencées. « Un label leur est attribué en fonction du montant des loyers et de leur localisation en ville », assure le Crous.

Le marché de la location « difficile »

« Il y a actuellement très peu de biens sur le marché locatif privé », constate le président de la Fnaim, Frédéric Pelou. Les colocs, le bon plan pour trouver un toit ? « ça reste très compliqué côté juridique », prévient-il. C'est surtout dans le quartier de Saint-Roch, proche de Saint-Jean d'Angély, que le plus d'appart'sont libres, selon lui.