Sur l'A8, l'entrée de Nice fait peau neuve

Aurélie Selvi

— 

Racheté par Escota, ce terrain construit (à droite) accueillera le nouveau virage à trois voies entre Nice et St-Laurent.
Racheté par Escota, ce terrain construit (à droite) accueillera le nouveau virage à trois voies entre Nice et St-Laurent. — A. SELVI/ANP/20 minutes

«Tout vient à point à qui sait attendre. » L'adage utilisé vendredi dernier par Philippe-Emmanuel Daussy, président directeur général d'Escota, est de circonstance… Evoquée depuis plus d'une dizaine d'années, la réfection de l'entrée de Nice par l'autoroute A8 vient enfin de rentrer dans sa phase opérationnelle. Objectif : élargir et sécuriser le virage à 90° entre les échangeurs de Saint-Augustin et de Saint-Laurent-du-Var. Empruntée chaque jour par quelques 140 000 véhicules, la portion à deux voies fait pour l'heure office de goulot d'étranglement aux heures de pointe.

Livraison en 2015
Pour y remédier, Escota s'engage dans 33 mois de travaux d'envergure. Depuis vendredi et jusqu'au début du mois d'avril, la société va préparer les terrains qu'elle a acquis, en bordure de l'actuel virage, et qui devront accueillir la nouvelle courbe élargie. Des chaussées provisoires seront ensuite créées, d'ici à l'été 2012, au niveau de l'échangeur Saint-Augustin et de bretelle Nice-Promenade. Des axes qui grignoteront une petite partie de l'actuel terrain du MIN, mis à disposition gracieusement par Nice Côte d'Azur. Le vif des travaux pourra alors s'engager, avec à la clé pour les automobilistes son inéluctable lot de déviations et de perturbations. A terme, en 2015, cette portion de l'A8 passera donc à trois voies dans les deux sens, « et assurera ainsi une continuité de nombre de voies entre Lyon et Saint-Isidore », dixit Escota.
Reconnu d'utilité publique par la préfecture à l'automne 2011, le projet, qui concerne 1,3 km d'autoroute, coûtera plus de 50 millions d'euros à 100 % financés par Escota. Mais cette nouvelle entrée de Nice devrait s'inscrire dans un schéma plus global, qui comprend la connexion de la 6202 bis à l'A8 (livrée au printemps) ainsi que la réalisation (lire ci-après) du tunnel de la Victorine, reliant la voie rapide niçoise à la route de Grenoble.

Un site pour s'informer sur le déroulé du projet

Pour mieux cerner ce chantier, qui concerne de nombreux automobilistes, Escota lance un site Internet dédié. Annonce des perturbations, calendrier et plans sont consultables en ligne sur www.escota-entreedenice.com