L'œil d'un logiciel pour les caméras

— 

Le centre de supervision niçois centralise les images de centaines de caméras.
Le centre de supervision niçois centralise les images de centaines de caméras. — J. C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

La vidéo surveillance va devenir plus « intelligente » à Nice. Hier, à l'occasion d'un bilan de l‘action de la police municipale niçoise, Christian Estrosi a annoncé l'installation d'une nouvelle technologie sur le système de vidéosurveillance de la ville. « Tout comportement anormal qui aura été défini au préalable » pourra ainsi être automatiquement détecté, a expliqué le député-maire (UMP) de Nice. « Le type de détection mis en place nous permettent pour l'instant de déceler la présence d'un colis suspect, d'un attroupement, ou d'un maraudage »,a détaillé l'élu, ou même « d'identifier un objet, un véhicule, une personne en fonction de son signalement ».
La police municipale de Nice va également se doter dès le mois prochain d'une «brigade pour la tranquillité publique », indique Christian Estrosi, « pour intervenir rapidement là où on casse les pieds », précise-t-il. J.C.M.